Courrier du cœur.

 

De temps en temps, ma voisine me donne quelques magazines. Au sommaire, un peu de mode, de cuisine, de culture, des jeux et, en dernière page, le courrier du cœur. Une rubrique que personne ne lit, sans doute … Sauf moi !

Un conseil à demander ? Une souffrance à exprimer ?  Un problème à démêler ? 

Un psychologue est là pour apporter une réponse.

J’ai toujours pensé que le courrier du cœur, ces confidences intimes, c’était ‘bidon’. les questions et les réponses sont certainement  rédigées par les journalistes pour faire pleurer dans les chaumières.

Il m’est difficile d’admettre qu’il existe des âmes perdues, accrochées à leur stylo, qui demandent de l’aide à … un journal. C’est étrange !

Admettons que ce soit vrai, j’ai retenu deux exemples :

Je vis en couple avec un homme gentil qui a une fille et deux petites filles … Moi, je suis fille unique, sans enfant … J’appréhende les vacances scolaires car mon compagnon reçoit ses petites filles … Je comprends son désir de s’occuper des petites mais je n’éprouve aucune tendresse pour elles et je ne veux assumer aucun rôle …  Il y a aussi sa filleule, très présente …  Son addiction à Facebook occupe une bonne partie de son temps et me pèse aussi. Suis-je trop compliquée ?

Réponse de la psychologue :

Cet homme est votre compagnon mais aussi un père, un grand-père et un parrain attentionné, investi auprès de sa famille. Vous ne pouvez pas le priver de la voir et de l’aimer. En revanche, vous n’êtes pas obligée de jouer le rôle de mamie, si vous n’en avez pas envie … Pour les vacances, vous pouvez proposer un compromis : un voyage en tête à tête et un séjour en famille … Et rien ne vous empêche de prévoir un stage, une formation tandis qu’il sera avec sa famille.

Acceptez la femme que vous êtes et acceptez l’homme qu’il est. 

Bla bla bla, tout cela.  Cette dernière phrase ne veut rien dire et ne fait surtout pas avancer le débat. Cette psy doit avoir pour mission de ne pas faire de vagues.

Si j’avais un conseil à donner à cette personne, ce serait :

  • Partez vite, Madame, et ne revenez jamais. Vous n’avez pas envie de passer un tiers de votre temps avec des enfants qui vous exaspèrent et vous avez du mal à accepter l’addiction de votre conjoint pour les réseaux sociaux ! Partez, prenez un petit appartement et savourez le calme.

Deuxième exemple

Je suis mariée avec un homme que j’aime et qui m’aime … Nous partageons une retraite agréable … Par hasard, sur le net, j’ai repris contact avec mon premier amour … Depuis que je l’ai retrouvé, nous échangeons des messages chaque jour, comme des adolescents amoureux … Il me dit que nous ne faisons rien de mal puisque ni sa femme, ni mon mari, ne sont au courant … J’ai envie de le revoir mais ce serait au prix d’un gros mensonge.

Réponse de la psychologue :

Dans ce cas, chacun met le curseur en fonction de ses valeurs, de sa conception de la fidélité … Vous avez retrouvé un homme qui compte encore à vos yeux. Pourquoi devriez-vous vous priver de ces échanges ?

Je n’ai jamais rien lu d’aussi stupide. La question est idiote mais la réponse l’est encore plus. Toutes ces cachotteries, c’est pas joli !

On pourrait peut être contrôler les diplômes de cette psy qui raconte n’importe quoi.

En fait, j’aimerais bien répondre à ces femmes qui dévoilent leurs tourments amoureux. Avec moi, leurs tiraillements intérieurs seraient vite réglés. Je ne suis pas romantique, pas trop dans la bienveillance.  Je n’aime pas les nuances, c’est blanc ou noir ! En regardant leur situation avec un brin d’humour, ma réponse serait plus une gifle qu’une main tendue.

20 Commentaires

  1. Julie Lab

    Je pense que tu pourrais proposer une page « douleurs du coeur » sur ton blog!! Tes réponses sans ambages feraient rire ou sourire… Dans la vraie vie, rien n’est si simple. Le noir, le blanc…Il y a beaucoup de gris quand même!
    Bises

    Réponse
    • Jo

      Pour les douleurs de cœur, ce serait … un carnage ! Je n’ai pas beaucoup de filtre dans la vie pour dire ce que je pense et je n’ai pas assez de nuances de gris !

      Réponse
  2. chiffonsandco

    tu as peut-être raté ta vocation, qui sait…..

    Réponse
    • Jo

      Mais ça me donne une idée. Je peux ouvrir une rubrique ‘courrier du cœur’ sur le blog.

      Réponse
  3. Visiteuse

    Ben moi, je vous trouverai plutôt excellente dans le rôle de psy !
    C’est vrai quoi ! Utiliser toutes les couleurs pantone n’est pas le chemin le plus rapide, ni le plus efficace pour résoudre un mal à l’âme. Par contre, c’est la garantie de faire 3, 5 ou 10 ans de psychothérapie ; pour quel résultat hein ? Pour en revenir au blanc ou au noir, au vrai ou faux, au binaire.
    Tout ça pour ça ! Ce n’est pas raisonnable.

    Anybref, dans les 2 cas exposés dans ces rubriques du cœur, je ne vois qu’une chose, ces 2 femmes s’emmerdent, alors elles brodent, extrapolent, emballent, prêtes à recommencer encore une fois, leurs errances.
    Quand un couple se sépare, Héraclite, Empédocle, Parménide et Hegel nous disent que tout était contenu dans le début. « Il ne se sépare pas parce qu’à la fin il n’y a plus rien, il se sépare à la fin parce qu’il n’y avait rien dès le début ». Il a juste fallu le temps de la consommation des illusions pour arriver à ce trop plein de vide.
    C’est tout le problème de l’aliénation.

    Rassurez-vous et ne vous faites pas avoir par certains commentaires, vous êtes dans le juste et êtes même une « normale + ».
    La fameuse « Empath » empathie Arf ! Je me marre déjà du mot valise, qui à force de l’éprouver à tort et à travers, se vide de son contenu précieux, alors qu’il doit se ressentir à bon escient…
    Le « non-jugement » ? Non mais je rêve là ! Tout le monde juge tout le monde et quand on se targue de ce détachement supérieur c’est qu’en vérité, on s’en fout. Mais c’est moins joli dit comme ça.

    Quant au romantisme et les actes dits romantiques, je suis comme vous, non seulement j‘en suis dépourvue mais ils me font rigoler à cause du sur-Je/ Jeu.
    Quand on s’est rencontré avec mon mari, je lui ai dit surtout de ne jamais me faire le coup des week end ou des fêtes surprises, surtout pas de mises en scènes théâtrales, pitié non pas cette kitchitude.
    Ma foi, il a fort bien respecté ma volonté. I am Happy. 🙂

    Réponse
    • Jo

      Donc, pour soigner les bleus à l’âme, certains demandent conseil à leurs amis, d’autres vont voir des voyantes ou s’adressent au courrier du cœur et vous … Vous vous servez de la science de philosophes (au fait, je ne connais même pas Empédocle et Parménide ! ) Leur analyse est évidente, en fait.
      Chez nous, point de romantisme. Avec un contrôleur de gestion, on est dans le concret et cela me convient bien. Comme vous, nous détestons tous les deux les surprises, les mises en scène. Tout le monde respecte.

      Réponse
  4. Solange

    Tu me fais toujours rire Jo, je lis toujours cette rubrique et figure toi qu’une fois je me suis confiée à une « voyante » à la radio en changeant mon prénom bien sur et bien mon ex à écouté cette émission, je te dis pas en rentrant la fête à la maison !!!

    Je pense que certaines personnes ont besoin de se confier et si elles n’ont personne autour d’elles?
    Bonne semaine,

    Bises

    Réponse
    • Jo

      Ah oui, j’imagine bien le retour à la maison. Et elle a dit des choses vraies, la voyante ? Une de mes amies a vécu un faux espoir. La voyante lui avait dit qu’elle vivrait une retraite épanouie avec ses petits enfants. 15 ans ont passé, son fils vient la voir 2 fois par an et elle n’a toujours pas de petits enfants ! La voyante avait mal vu.
      C’est vrai, j’ai remarqué que beaucoup de personnes ont besoin de se confier, pour se rassurer, sans doute. Je ne suis pas du tout comme ça. Quand j’ai un problème, j’aime bien le résoudre seule. En demandant des conseils, j’ai des réponses qui vont dans tous les sens et ça m’embrouille.
      Si je peux acheter un canapé rouge, en demandant l’avis de mes amis, je vais avoir 15 réponses différentes, ça ne va pas m’aider.

      Réponse
  5. zenopia

    Blanc ou noir ? et le gris alors ??? 😉
    Bon dimanche !

    Réponse
    • Jo

      Pas de gris, chez moi.
      Je manque d’empathie pour ces exemples mais je peux comprendre une situation de burn out. Je ne dis jamais – Secoue-toi ! dans ce cas là. Je sais que la personne en est bien incapable. Il faut travailler sur l’énergie, avant tout. C’est comme une voiture qui n’a plus de carburant, elle ne peut pas avancer.
      Je trouve tes chroniques très intéressantes et utiles. Bon dimanche aussi.

      Réponse
  6. Bouchine

    Oh mais tu es horrible comme psy!!! Et l’empath Alors?
    Moi j’avoue que je jette aussi un œil distrait à cette rubrique, ( quand je dois attendre chez le dentiste ou le médecin (et que la batterie de mon tél est HS!) mais mon avis va toujours dans le sens où j’inciterais les lectrices à profiter de la vie, Continuer la relation avec cet ex si attentionné, pour la première, essayer de « négocier » avec le mari « geek ».,.
    Bon dimanche Jo!

    Réponse
    • Jo

      Ah, nous avons enfin des avis différents ! Avec les commentaires, j’ai compris que je manquais réellement d’empathie. Je vais travailler un peu dans ce sens.
      Au fait, je te remercie pour tes bons plans espagnols. J’ai acheté de jolis paniers à Gata de Gorgos. Pas eu le temps de tester ‘chez Mamie’ mais nous y reviendrons certainement l’année prochaine.
      Bon dimanche

      Réponse
  7. nadine pavard

    Ah mais tu fais pas dans la dentelle, droite dans tes baskets mais tout le monde n’est pas comme ça. J’avoue que ces problèmes sont un peu « cucu » mais les soucis de chacun sont normalement à la hauteur de ce qu’ils peuvent résoudre.
    PS ou NB : Pourrais-tu changer le fond pour les commentaires, sans te commander bien sur, juste une suggestion…
    Bon week-end

    Réponse
    • Jo

      Trop tranchée, c’est vrai. Je devrais apporter un peu de nuances à mes jugements mais c’est difficile.
      Je n’ai pas réussi à changer la couleur des commentaires, j’ai peur de faire une bêtise. Je vais me faire aider mais ce sera fin Août.

      Réponse
  8. SchMidt

    Ah bon ?
    Quel intérêt ? Pourquoi lire ces rubriques si elles vous agacent autant ? Économisez vous et essayez le non jugement, ça relaxe et relativise ces sujet qui ne concernent au fond que leurs auteurs, s’ils existent en effet !

    Réponse
    • Jo

      Oui, bonne analyse ! Pourquoi lire ces rubriques ? En fait, ça ne sert à rien et ce sont sans doute des histoires qui n’existent pas.
      C’est comme le carré de chocolat dans le placard. On dit – Non, je résiste. Une fois, deux fois … et on le mange.
      Heureusement, je n’ai jamais ‘cédé à la tentation’ des témoignages à la télé ou à la radio. Je sais que ça existe mais je les ignore.

      Réponse
  9. Janachète

    Tu es dure non pas avec la psy qui ne sert à rien tu as raison mais avec ces femmes .
    Nul n’est à l’abri de ce genre de chose .
    Mais ce n’est pas dans ton caractère
    Tu es carrée. Tant mieux pour toi ou tant pis . Moi je suis romantique et je peux comprendre. Bises et bon week-end Jo !

    Réponse
    • Jo

      Tu as raison, j’ai besoin de faire une ‘cure’ de romantisme. Mais c’est difficile, on ne peut pas prendre une dose tous les matins, comme pour les vitamines.

      Réponse
  10. matchingpoints

    Pourquoi ne pas envoyer votre CV ? Vous serez une psy dans le concret !
    Bon weekend

    Réponse
    • Jo

      Trop dangereux, le nombre de divorces augmenterait. Bon we à vous aussi.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.