Encore un jour, s’il te plaît.

 

On n’imagine pas fêter Noël sans sapin. C’est un élément fédérateur, essentiel. Cet achat est incontournable.

Un sapin, c’est un peu de rêve dans le salon

C’est douillet, confortable, chaleureux. On le charge de lumières qui clignotent. 

Le jour de Noël, il remplit sa fonction. On pose les cadeaux autour de lui, on fait des photos avec lui. 

A lui seul, il ‘mange’ une partie de la pièce. 

Pendant un mois, tous les soirs, j’allume la guirlande lumineuse et je le regarde … Je l’admire, même !

Depuis quinze jours, mon mari disait – Bon, on va se débarrasser de ce sapin.

       Plus le temps passe et moins j’ai envie de m’en séparer 

Il faut être réaliste. On ne peut pas garder un sapin décoré, toute l’année, dans son salon.

Je redoute sa disparition, le vide, l’absence …

J’ai procédé par étapes.  Je l’ai libéré de son costume de fêtes. 

Et même sans cette décoration scintillante, je le trouvais beau.

Hier, mon mari a dit – Ce week-end, il passe dans le broyeur !

Cette phrase fait froid dans le dos.  

Je dois garder une certaine distance avec cet arbre. Il ne fait pas partie de la famille, je le connais depuis à peine un mois.

Pas  trop d’affect. C’est ridicule.

Ce matin, il est dans le jardin. Dans le salon, il y a un trou béant. Il me manque déjà. 

A sa place, j’ai remis une petite table et des bibelots. 

L’esprit de Noël, c’est TER-MI-NE 

 

20 Commentaires

  1. sylvie Enfin moi

    Pas facile de te laisser un commentaire !
    Je te disais donc que j’ai autant de plaisir à le faire que de le défaire
    Bisous

    Réponse
    • Jo

      Voilà enfin quelqu’un qui profite du sapin sans prise de tête. Tu vois, c’est pas très courant entre ceux qui veulent s’en débarrasser le lendemain de Noël et ceux qui s’y attachent. Bises et bon courage pour ce traitement qui donne de bons résultats. Quel bonheur d’avoir de bonnes nouvelles.

      Réponse
  2. NefertarideLyon

    Tout à fait à l’opposé de toi, si je m’écoutais, le lendemain de Noël, j’enlèverais toute la déco de Noël qui me pèse.
    Mais je suis une Mamy sympa, pour les petits je garde l’ambiance jusqu’au 1er de l’An. Et de plus, vue le petit sapin que je mets, il ne fait pas un très grand vide.
    J’espère que depuis tu t’es remise, et que ta vie à reprise son cours normal

    Réponse
    • Jo

      Ah oui, je suis remise. Je l’ai déjà oublié. Faut dire que j’ai un peu forcé le trait pour faire un billet plus drôle

      Réponse
  3. Sissi

    Tu peux faire des photos de ton sapin et de ta déco avant de les retirer pour te rappeler des bons moments de Noël. Avec 2 petites filles maintenant, tu redécouvres la magie de Noël à travers leurs yeux et je comprends que tu aies envie de faire durer ces moments de joie. Il y en aura d’autres, ne t’inquiètes pas. Passe un beau week-end Jo ! 🙂

    Réponse
    • Jo

      Les photos ne comblent pas l’absence, ce trou béant dans le salon.
      Mais c’est idiot et je sais bien qu’on ne peut pas garder un sapin toute l’année dans le salon. Bon dimanche

      Réponse
  4. Visiteuse

    « L’esprit de Noël, c’est TER-MI-NE »

    Mais non ! Ce n’est pas la fin – mais je comprends bien votre spleen car on arrive dans la période la plus tristounette de l’année avec février et ensuite mars et ses leurres ; quant à avril, n’en parlons même pas !

    De mon côté, c’est plutôt mon mari qui ne voulait pas enlever le sapin.
    Bon; comme on fête les 2 noëls, catholique et orthodoxe, j’ai tenu jusqu’au 14 janvier jour de l’an orthodoxe (selon le calendrier Julien) et pas un jour de plus. J’ai dit Niet !
    Ceci dit, j’aurais dû attendre jusqu’à samedi dernier 19 car c’était l’épiphanie ou plutôt la théophanie. Et ça c’est un rituel vraiment mais vraiment chouette.
    Je vous avoue aussi que tenir un double calendrier n’est pas des plus faciles !

    Anybref, le 14 janvier j’ai enlevé tout de go la déco et replié le sapin artificiel.
    Il ne reste de l’installation que la guirlande lumineuse non clignotante mise dans une grande bouteille en verre ambré. Je l’allume chaque soir, c’est trop joli…

    PS : j’adore la façon dont vous parlez de votre arbre de Noël. Je vous recommande ce merveilleux livre : https://www.amazon.fr/Journal-intime-dun-arbre/dp/2253166545/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1548441770&sr=8-1-fkmr0&keywords=arbre+de+didier+vanvaolert

    Réponse
    • Jo

      C’est compliqué, ce double calendrier. L’année prochaine, je ferai comme vous, je garderai une guirlande.
      Merci pour l’info, j’avais repéré ce livre à sa sortie et j’avais oublié …

      Réponse
  5. Janachète

    Alors autant j’adore le faire et en profiter quelques temps autant une fois les fêtes finies comme les Matchingpoints j’ai hâte de l’enlever.
    Pour ça je ne fais pas de sentimentalisme.
    Bientôt Pâques Jo tu décoreras avec des oeufs.
    Bon week-end.

    Réponse
    • Jo

      Tu as raison. Mon mari ne fait pas de sentimentaliste. Hop, au broyeur et on n’en parle plus.

      Réponse
  6. Soa

    Je suis comme toi, j’ai du mal à me séparer du sapin peut-être pour pouvoir prolonger inconsciemment l’ambiance des fêtes. Samedi dernier, on a dû se faire violence pour le défaire 🙁 !

    Réponse
    • Jo

      J’ai du mal à me séparer du sapin et de ma voiture. Je vais la changer, trop de réparations et je n’aime pas l’idée.

      Réponse
  7. Matchingpoints

    Nous aimons décorer nos sapins, mais une fois les fêtes terminées, nous avons hâte de nous en débarrasser ! Même si quelques remords persistent…mais nous jetons bien les bouquets de fleurs fanées.
    Êtes-vous une grande romantique ?

    Réponse
    • Jo

      Romantique ? Je ne sais pas. Je déteste les comédies romantiques.
      Je devrais peut être consulter. Je n’aime pas me séparer de certaines choses. En ce moment, je cherche une nouvelle voiture. La mienne est vieille et je n’aime pas l’idée d’en changer, même si la nouvelle a plus d’accessoires.
      Par contre, changer de maison, j’adore. Bizarre, non ?

      Réponse
  8. Sophie

    Je suis tout l’inverse de toi. J’attends que la galette soit passée et hop, retour du sapin à la cave !! (oui, j’ai un sapin factice 🙂 ).
    Bisous

    Réponse
    • Jo

      En effet, la magie de Noël, c’est vite plié chez toi. Et les commentaires me montrent que tu n’es pas la seule. Bon dimanche

      Réponse
  9. La Baladine

    Si ça ne tenait qu’à moi, il disparaîtrait dès le 2 janvier… mais je tiens jusqu’à la galette 🙂 Et hop, il file devenir du compost ou du broyat pour le paillage des espaces verts de la commune!
    J’adore l’espace ainsi regagné! Et j’allume des bougies pour leur lumière chaude (je n’ai pas de cheminée), ça m’aide à oublier le temps grisouilleux 😉
    Je me demande d’ailleurs si l’an prochain, je n’opterai pas pour un sapin alternatif… en métal ou en bois…
    Bises

    Réponse
    • Jo

      J’ai acheté un sapin ‘alternatif’, il y a quelques années. J’en parlais dans ce billet https://rideerieuseleblog.com/anecdotes/mon-beau-sapin/
      A la maison, tout le monde regrettait le ‘vrai’ sapin.
      Si tu passes par la Corrèze, un de ces jours, je te le donnerai volontiers.
      Bon dimanche

      Réponse
      • La Baladine

        Ouiii! Je me souviens! Pour l’invit c’est gentil mais je pensais plutôt à un bricolage maison, avec du bois flotté par exemple (vu que dans mon coin on en trouve), et comme ça c’est moi qui l’éclaire à mon goût!
        😉

        Réponse
        • Jo

          Oui, c’est joli le bois flotté. Bon bricolage alors.

          Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *