Koh Lanta, Pôle Emploi, même combat.

 

La semaine dernière, j’ai fait mon inscription à Pôle Emploi, sur internet. Le soir, j’en ai parlé à mon mari. Les oreilles de Mathilde traînaient par là et, curieusement, elle m’a demandé des précisions :

  • Comment tu as fait, Mamie ?

J’ai répondu évasivement :

  • j’ai noté mon nom et mon prénom et j’ai coché des cases.

Nous n’en avons plus parlé.

Mathilde n’avait jamais entendu ce mot « Pôle Emploi ». En fait, elle avait compris « Koh Lanta » et toute fière, le lendemain, elle a expliqué à ses copines et à sa maîtresse que Mamie s’était inscrite à Koh Lanta.

Moment de solitude pour une mamie qui n’a pas vraiment un physique de sportive !

Je n’ai jamais regardé cette émission mais j’en connais le principe et, en réfléchissant, on peut trouver des tas de points communs dans ces deux parcours du combattant.

  • Il faut s’inscrire, fournir des documents pour obtenir une validation.
  • Il y a des codes immuables et sacrés qui n’évoluent pas beaucoup.
  • Certains candidats, bien élevés, respectent les règles … et les autres, les resquilleurs cherchent les petites combines.
  • Pour faire partie de l’aventure, on nous affecte une couleur ou un numéro.
  • On sait que le parcours sera semé d’embûches.
  • On a souvent l’impression d’être sur une autre planète.
  • Pour survivre dans ce monde hostile, il faut de la motivation, élaborer des stratégies et avoir un mental de gagnant.
  • Par principe, on ne partage pas ses bons plans.
  • On gère ses réserves.
  • Pour tirer son épingle du jeu, il faut s’adapter, ruser, mentir.
  • Souvent, les candidats perdent du poids.
  • Sur la durée, on doit tenir psychologiquement. Ne jamais se décourager, tenir coûte que coûte !
  • On se trouve confronté à ses peurs, à des incertitudes. On peut sortir de là dépressif ou parano en se disant ‘ Je ne vaux rien’
  • Certains sont éliminés, rejetés du système.
  • Dans les deux cas, qu’il s’agisse de ressources ou d’un poste à pourvoir, on sait qu’il n’y en aura pas pour tout le monde. Donc, pas de sentiments, on joue ‘perso’.

Et que le meilleur gagne !

18 Commentaires

  1. chiffonsandco

    ahah, je n’aurais jamais pensé à faire ce genre de comparaison, mais maintenant que tu le dis, effectivement, il y a beaucoup de points communs^^

    Réponse
    • Jo

      Dans les 2 cas, c’est un combat. Dans mon cas, Pôle emploi est quand même plus sécurisant que Koh Lanta

      Réponse
  2. Mimi

    Un regard réjouissant sur une situation qui ne l’est pas ! Bravo pour cet humour et bon courage pour la suite !

    Réponse
    • Jo

      On ne peut pas tout prendre au tragique, sinon nous aurions 10 raisons par jour de faire la tête.
      Merci pour ces encouragements

      Réponse
  3. christine thomas

    Excellent article, comme quoi on peut devenir célèbre sans le faire exprés….

    Réponse
    • Jo

      Devenir célèbre est une chose, ça peut arriver par accident. Rester dans la célébrité, ça, c’est du travail.

      Réponse
  4. La Baladine

    Ah le délice des mots d’enfants! La méprise est excellente, et ton parallèle l’est tout autant; pertinent et bourré d’humour, bravo! Quelque chose me dit que tu es bien « armée » pour cette aventure!

    Réponse
    • Jo

      Je n’avais pas d’expérience dans la recherche d’emploi et, j’avoue, c’est un véritable parcours du combattant : on nous demande 2 ou 3 fois les mêmes documents, j’ai des versions différentes selon mes interlocuteurs, sur un même problème.
      Oui, il faut être courageux et patient. Bonne pause avec la demoiselle qui est revenue au nid pour les vacances.

      Réponse
  5. Sissi

    Oui, il y a les jours avec et les jours sans. Ce n’est pas facile. Il faut de la détermination et de la persévérance. Heureusement que tu es en bonne santé et accompagnée. Pour les moments de découragement et d’angoisse, il y a l’homéopathie et la phytothérapie. Je suis passée par là et je comprends très bien ton ressenti. J’espère que tu vas pouvoir parallèlement à ta recherche d’emploi prendre un peu de temps pour toi, pour te changer les idées, faire des choses qui te font plaisir et te donnent le sentiment de progresser. Cela t’aidera à rester positive. Bisous.

    Réponse
    • Jo Ridée Rieuse

      Je suis plutôt à la recherche de formations. C’est une jungle, ce truc, pour trouver ce qui pourrait m’intéresser. Et après, il faut attendre le verdict : pris en charge ou pas ? Cette lourdeur administrative est un peu pesante. Heureusement, dans le lot, on rencontre parfois des gens dévoués qui font vraiment ce qu’ils peuvent pour nous aider.

      Réponse
    • Jo Ridee rieuse

      Personnellement, je préfère une indemnité versée chaque mois. Le riz, à la longue, on s’en lasse.

      Réponse
  6. matchingpoints

    Après avoir bien ri, on ne peut que vous souhaiter bonne chance…

    Réponse
    • Jo Ridee rieuse

      Pour être honnête, je préfère être inscrite à Pôle Emploi qu’à Koh Lanta. Même si l’on trouve quelques similitudes dans les 2 parcours, je pense que j’en sortirai moins exténuée et surtout personne ne va filmer cette aventure.

      Réponse
  7. Solange

    Tu me fais trop rire bonne chance à « Pôle Lanta » LOL
    Bisous Jo

    Réponse
    • Jo Ridee rieuse

      J’adore les expressions des enfants et là, c’était drôle. Mamie à Koh Lanta, ce serait pour moi bien pire que Pôle Emploi.
      Bon week-end.

      Réponse
  8. monneron florence

    j’adore ton humour en toute circonstance et je connais combien il faut parfois du positivisme et de l’autodérision dans des vies pas toujours simples.
    En tout cas, je ne me fais pas de souci pour toi, tu as l’âme d’une GUERRIERE
    MILLIONS DE JOLIS BISOUS

    Réponse
    • Jo Ridee rieuse

      Tu as bien raison, il ne faut pas rater une occasion de sourire. Là, j’avoue, c’est drôle.
      Les enfants sont formidables, les enfants sont merveilleux, comme disait Jacques Martin dans une émission du siècle dernier.
      Bon week-end. J’espère que le soleil va revenir. Bises

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *