Il fait froid.

 

On frissonne, on grelotte, on a le bout du nez violacé, façon pochetron. C’est une évidence, l’hiver est là.

On répète à qui veut l’entendre  – Qu’est-ce qu’il fait froid  ! 

Et on a des petits rituels : On met des chaussettes épaisses, on fait des soupes, on achète 15 sortes de tisanes, on se tartine de crème … Et surtout, on se couvre.

Le froid n’est pas le meilleur allié du goût vestimentaire

Le froid attaque tout ce qui dépasse : les mains, le nez, les oreilles.  Avec l’écharpe, le bonnet, les gants, on ressemble à une momie.

On met des pulls, une doudoune, des bottes fourrées. On voit partout des fiancées de Chewbacca, couvertes de poils synthétiques. (on progresse, aucun animal n’a été élevé, maltraité et rasé).

Les silhouettes ne sont pas très gracieuses, la ligne est ‘gonflée’, saucissonnée dans un airbag. Seule, kate Moss est stylée en Ugg Boots.

Et l’hygiène ! L’écharpe devient une lingette pour le visage. Elle absorbe le maquillage. Le rouge à lèvres, le fond de teint se retrouvent incrustés dans les fibres.  Beurk !

Pour moi, le truc le moins glamour du monde quand il fait froid, c’est le baume à lèvres.

Dès l’automne, on en voit des pyramides dans les pharmacies.  Ils sont en première ligne, colorés, en mini formats et mini prix. On craque, on se dit – J’en aurai forcément besoin sans tarder !

Le baume à lèvres se retrouve dans le sac à main, dans les poches. On en passe plusieurs couches par jour, on le partage avec son conjoint, ses enfants, les amis. Beurk, beurk !   Il est si facile de transmettre des bactéries en prêtant ce stick.

De plus, en septembre dernier, l’UFC-Que Choisir a signalé que beaucoup de baumes à lèvres contenaient des perturbateurs endocriniens ou des huiles minérales toxiques en cas d’ingestion.

Sur leur site, on peut lire :

« On a retrouvé des résidus, l’un est cancérogène, l’autre semble être toxique, or, ils s’accumulent dans le foie et les ganglions lymphatiques », explique sur Franceinfo Fabienne Maleysson de l’UFC-Que Choisir. « Les conséquences ? De possibles réactions inflammatoires dont on ignore les répercussions exactes. Mais des études ont montré que certaines personnes ont jusqu’à 5 grammes dans l’organisme, donc on estime que ce n’est pas du tout souhaitable ».

Sous prétexte de protection, on tartine nos lèvres de cochonneries et de microbes.

Je me méfie de ces petits sticks. Quand j’en trouve un dans une poche, il part à la poubelle.. Je ne sais jamais depuis combien de temps il est là ! Un an, deux ans …  Imaginez les petits microbes de l’hiver bien au chaud dans cette texture épaisse et grasse.

Non, décidément, je n’aime pas les baumes à lèvres. Ce sont des nids à bactéries.

 

Photo à la une : Pinterest The New Yorker

16 Commentaires

  1. La Baladine

    Dans ma campagne de bord de mer, il y a eu tout un assortiment de mauvais temps. Un vent déguisé en fluide glacial, des trombes de flotte, du grésil, de la neige, de la grêle, parfois même tout ça en une seule journée… Et puis le brouillard, du genre que même le thick fog londonien de la pire époque n’aurait pas renié, encore hier… Et aujourd’hui… LE SOLEIL!!!!!!!! Un ciel d’un bleu de buvard, un bon froid sec, les oiseaux qui se réfugient dans le jardin pour venir picorer les graines figées dans l’huile de coco, rien que du beau, du bon!
    🙂
    Sinon, sur ma table de nuit, j’ai toujours un petit pot de Rêve de miel de Nuxe, et dans mon sac le Honey trap de Lush (tout bio tout naturel) qui sent le miel et la menthe, un délice 😉

    Réponse
    • Jo

      Ah Nuxe, le radin des calendriers de l’Avent ! Avec ma peau réactive, je reste fidèle à Avene et autres marques pour peau sensible. Sinon, j’aime beaucoup les huiles, en flacon pompe, qui protègent bien la peau.

      Réponse
      • La Baladine

        Ah c’est vrai ça, j’avais oublié le calendrier! Je ne prends que ça chez Nuxe… Et parfois je remplace par le Baume du sourire du Couvent des Minimes, même délice, et même résultat:-)

        Réponse
        • Jo

          Merci pour ces découvertes

          Réponse
  2. Matchingpoints

    On aimerait bien ressembler aux beautés nordiques – un teint blanc, des joues roses et bien enveloppées dans de gros manteaux couvertures , stylées jusqu’au bout…Pourquoi ces beautés dans les magazines n’ont-elles jamais le nez qui coule ?
    Nous préférons aussi les RAL, au moins nous savons qu’ils sont à nous…

    Réponse
    • Jo

      C’est injuste, en effet. Ces ‘reines’ des neiges nous donnent des complexes. Plus facile d’être élégante en doudoune quand on mesure 1.80 m.
      Mais le printemps arrive, on va remplacer les sticks à lèvres par les crèmes indice 50.

      Réponse
  3. Daphné @ be frenchie

    Avec mon ADN belge mixé au biotope de la garrigue, je rajoute juste un pull sur mon tshirt et le tour est joué; OK, cachemire si possible quand ça caille vraiment. Ce n’est sans doute pas la meilleure solution mais je tartine mes lèvres de l’huile bio que je me mets sur le visage le soir et hop, vade retro les gerçures.

    J’ai vu plusieurs narcisses pointer leurs fleurs sur les ronds-points – on dirait que le printemps n’est pas loin !

    Réponse
    • Jo

      Ton commentaire me fait rire. En te voyant manier la tronçonneuse, j’ai du mal à t’imaginer en pull cachemire.
      Moi aussi, je me tartine d’huile. C’est bien plus pratique que les crèmes qui collent et c’est très efficace.
      En plus, ce sont des flacons pompe, plus hygiéniques.
      Le printemps n’est pas loin, les températures remontent mais chez nous le ciel est bien gris.
      Tes 2 derniers billets sont top.

      Réponse
  4. Nadine jai50ansetapres

    La panoplie complète trop sexy : bonnet, écharpe, gants, doudoune bottes plates bords fourrure…. T’as beau faire tu ressembles à rien !!!
    J’ai arrêté les baumes à lèvres, mon homme a fait une réaction, moi ca me séchait les lèvres. Je mets de l’huile de coco et cette année mes lèvres n’ont pas gercé.

    Réponse
    • Jo

      Oui, vive les huiles. Les miennes sont bio, dans des flacons pompe et c’est très efficace. J’espère que Que Choisir ne va pas me dire un de ces jours que ce sont des nids à microbes.

      Réponse
  5. Mireille

    Et oui l’hiver est long, trop long surtout ici ou le bleu du ciel est trop souvent gris ! Ha l’épreuve du cinéma coincé entre 2 personnes lorsqu’il faut enlever toutes ses couches. En effet, nous devrions jeter régulièrement nos sticks à lèvres et autres produits d’ailleurs et vérifier les dates de péremption pour éviter de se coller tous ces germes sur la peau.

    Réponse
    • Jo

      Bien d’accord, mais les dates de péremption ne sont pas visibles, ce sont des codes.
      il faut croire que notre peau est bien armée pour lutter contre tous ces trucs improbables dont on se tartine. Nous n’avons pas souvent de rougeurs et autres staphylocoques qui pourraient entrer sans problème.

      Réponse
  6. Janachète

    Tu as bien raison je ne pense pas assez à jeter les vieux sticks
    Surtout que ma Zoé s’en tartine dès qu’elle en retrouve un.
    Moi j’utilise plutôt des RAL hydratants
    Tu m’as encore fait rire avec les tenues glamour de l’hiver.
    Belle journée. Bises Jo !

    Réponse
    • Jo

      Je fais une fixette sur les sticks et aussi sur les pots de crème. Je préfère les flacons-pompe.
      En plus, même les marques dites ‘sérieuses’ sont dans la liste de Que Choisir. Mais à qui se fier ?

      Réponse
  7. Solange

    Et oui tu as raison nous sommes couvertes de la tête au pied quand il fait froid mais il vaut mieux, je me suis mise aux chaussettes avec du mohair cet hiver car m^me dans le Sud nous n’avons pas été épargnés cet hiver est rude et long!
    Et pour les baumes à lèvres berk je n’aime pas ça, comme je met toujours du RAL ou du gloss mes lèvres sont protégés du froid!
    Bonne journée,
    bises

    Réponse
    • Jo

      En Corrèze, les hivers sont longs et quand il pleut le matin, on sait que c’est pour la journée. Pour nous, ça va, on peut s’habiller sans difficultés mais quand je garde bébé Inès, il faut lui mettre une veste, un manteau, un bonnet et ne pas oublier la petite couverture dans la voiture. On y passe 10 mn à chaque fois.
      Ici, le temps s’est radouci mais la petite pluie fine file le cafard.
      Bon week-end. Bises

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.