Ma méthode pour écrire les billets de ce blog

 

Dans un récent commentaire, Sophie a écrit :

« Tu as souvent les bons mots et la bonne façon de réfléchir à des sujets. 

  Je suis curieuse mais comment écris-tu tes billets ? Comme cela très spontanément ou bien après une longue réflexion ? Fais-tu un plan, un brouillon ?

Je sais j’en pose de drôles de questions mais cela m’intéresse car tes textes sont toujours extrêmement bien écrits avec des mots bien choisis »

Merci Sophie pour ces mots si gentils, je vais répondre à tes questions.

Un blog, c’est avant tout de la rigueur, de la discipline. J’ai une quinzaine d’articles écrits à l’avance.

Pour chaque texte, je travaille environ cinq heures. Voici la recette.

Choisir une belle idée. Faire mariner les mots pendant 48 heures environ en les retournant régulièrement. Faire revenir sur toutes les faces, ajouter quelques anecdotes, un brin d’humour, un soupçon de fantaisie. Laisser mijoter, rectifier l’assaisonnement et servir.

Un blog, c’est aussi répondre aux attachées de presse pour les présentations de produits, gérer les invitations radio et télé. Chaque matin, ma boîte à lettres déborde de cadeaux. Je reçois des cosmétiques, des bijoux, des vêtements …

Un vrai travail à plein temps, ce blog !

Mais non, je plaisante. Un blog, enfin mon blog, ce n’est pas du tout ça.

  • Au courrier, je n’ai reçu que quelques livres, des babioles sans grande valeur.
  • Les liens avec les attachées de presse se résument à des invitations pour témoigner dans les émissions de début d’après midi à la télévision.  Je refuse systématiquement, je suis bien plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral.
  • Je suis souvent contactée pour tester des compléments alimentaires ou faire un copié/collé d’articles publicitaires farfelus. Là encore, c’est non.

Vous l’aurez compris, ce blog est un loisir. Je n’ai aucun article écrit à l’avance et je ne me fixe pas de calendrier de publications. Je ne suis pas très organisée, je n’ai pas de routine d’écriture ou de méthode.

Comment viennent les idées ?

Je ne sais pas : une conversation, une émission de radio ou la vie quotidienne, tout simplement. Tout part souvent d’une banalité.

A partir du moment où j’ai trouvé le thème, je cherche des exemples, des situations amusantes pour l’illustrer. Je note les idées, en vrac, sur un bloc qui me suit de la cuisine au salon.  Parfois, c’est simple. Parfois, je galère et je me documente un peu sur internet.

Les idées s’organisent quand je sors le chien. En marchant, mon article prend forme. En deux ou trois jours, à chaque promenade, je le structure ; ce qui explique mon air ‘absent’ ( Les voisins pensent sans doute que je suis un peu ‘perchée’)

Quand je me sens prête, je rédige assez rapidement, en une heure, deux heures  maximum. Je laisse reposer une nuit.

Le lendemain, je reformule quelques maladresses, je traque les répétitions et j’appuie sur ‘publier’.

Je me trompe souvent sur la portée d’un billet. Parfois, je suis très contente du résultat et je suis certaine d’avoir beaucoup de vues et des commentaires. Et c’est un flop.

Par contre, un article rédigé rapidement, sans trop y croire, a un accueil plus favorable.

J’étais très contente de voir mon article repris ici

Quel billet a été le plus difficile à rédiger ?

Un minute par minute sur la série Jour Polaire. C’était une vraie prise de tête, trop compliqué …

Mon billet préféré ?

Celui sur mon chien. Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de mon chien. Il a six ans. Il est toujours sur mes talons. Je le mettrai en vedette la semaine prochaine.

J’espère avoir répondu à vos questions.

 

Illustration du blog  Norman Rockwell

24 Commentaires

  1. La Baladine

    Eh bien ma foi… chacun (e) sa méthode, sans doute. La mienne est aussi de ne pas en avoir. De laisser les choses venir, et quand elles viennent, de tout faire pour les exprimer le plus sincèrement possible. Et tant mieux si ça touche du monde. Jamais de privé, sauf pour les quelques billets qui avaient pour but de me présenter. Et jamais de commentaire par complaisance, jamais. Tant pis si j’y perds des lecteurs ou des comm…
    Bise d’un automne estival 😉

    Réponse
    • Jo

      Oui, chacun sa méthode. Je parle souvent de mon quotidien, je l’intègre pour illustrer un sujet.
      A mon avis, rien n’est plus parlant qu’une anecdote et j’essaie d’amener un peu d’humour, c’est mieux.
      Bonne fin de semaine.

      Réponse
  2. Bouchine

    Coucou Jo!
    J’adore ts posts (mais ça tu le sais déjà vu que je le répète régulièrement (radoter moi ? noooon!!!)
    Comme toi je n’arrive pas à programmer mes articles (de toutes façons j’en ai trop en projet) et pourtant j’avais décidé de faire un planning !!! Heureusement qu’aucun(e) de mes lectrices/teurs ne me le rappelle !!!
    Par contre je rédige assez souvent des articles « commandés » par les attachés de presse cultu (ce que je trouve normal puisqu’elles ont la gentillesse de m’inviter à voir expos et spectacles…) mais toujours en gardant une certaine liberté en ce qui concerne mon avis (j’ai récemment choisi de ne pas évoquer une pièce que j’ai détestée ce que j’ai expliqué à l’attachée de presse qui l’a tout à fait compris).
    Quoi qu’il en soit surtout ne change rien car chaque article de ton blog ouvre une fenêtre de sincérité et de « real life » très plaisante!
    Bon dimanche!

    Réponse
    • Jo

      Merci, c’est gentil.
      La vie culturelle en Corrèze n’est pas très palpitante, donc je ne suis pas ‘invitée aux soirées’.
      Je t’admire ! une vie professionnelle et une vie de blogueuse en même temps, ce n’est pas de tout repos.

      Réponse
  3. Catherine Schmidt Maillet

    Oui, c’est bien agréable à lire vos billets différents de tant d’autres, merci et bonne suite.

    Réponse
    • Jo

      C’est gentil, merci. J’espère trouver l’inspiration encore longtemps.

      Réponse
  4. corinne

    Bonjour, je fais partie des pionnières qui te suivent depuis le début. J’aime beaucoup ton style et ta plume. Comme j’ai fait de mon blog mon métier, j’ai une approche un peu différente de la tienne. Mais pour ce qui concerne les idées c’est un peu pareil, au hasard d’une rue, en promenade ou juste avant de m’endormir ! Et souvent je me relève pour noter sinon le matin j’ai oublié ! Bravo pour l’article repris par le Huffington post !
    L’important, que ce soit un métier ou un loisir est d’y prendre du plaisir car cela se ressent dans la rédaction. Belle journée

    Réponse
    • Jo

      Merci de me suivre depuis le début et d’avoir suivi les différents blogs et mes galères.
      Pour moi, ça reste un loisir mais je peux comprendre l’idée d’optimiser le temps passé.
      Je suis comme toi, ça m’énerve quand j’oublie une idée. Alors oui, je note aussi sur le mémo du téléphone et sur un bloc qui me suit dans toutes les pièces de la maison.
      ça reste un plaisir et j’étais très contente de cette sélection du Huffington.
      Je te souhaite un bon week-end.

      Réponse
  5. Janachète

    Déjà je trouve que tu es une des rares blogueuses qui ne fait pas de billet sponsorisé et je t’admire. Car tu ne te laisse pas tenter .
    Tes billets sont toujours intéressants ludiques et spontanés.
    On le ressent . Alors honnêtement ne change rien . Moi je t’apprécie énormément !

    Réponse
    • Jo

      Merci pour ces gentils compliments.
      Si tu voyais ce qu’on me propose en sponso ! des compléments alimentaires à la pelle et des trucs pour vieillards. ça vient certainement du mot ‘ridée’.
      Donc, je ne me laisse pas tenter car il n’y a rien d’intéressent. Sinon, je craquerais, comme tout le monde.
      Avec tous ces encouragements, je vais continuer.
      Et je crois que je vais préparer une histoire, un feuilleton, à suivre sur mon blog, l’été prochain. J’ai déjà la trame depuis un ou deux ans, mais ça ne va pas se faire tout seul. Si je l’annonce ici, ça va me ‘booster’ pour le faire.
      Je te souhaite un bon we. Bises

      Réponse
      • Visiteuse

        Ha! ha! ha ! Vous devriez accepter pour voir, une fois, juste pour se marrer; je veux dire le truc de vieillard…

        « Et je crois que je vais préparer une histoire, un feuilleton, à suivre sur mon blog, l’été prochain ».
        Chouette! C’est pas possible avant ? Je sais pas moi – pour Noël par exemple?
        Mais je ne vous mets pas la pression; ça non !

        Réponse
        • Jo

          Les trucs de vieillard, c’est tellement nul que je ne peux même pas les prendre pour mes parents, alors on oublie.
          La pire proposition, je crois, c’était un titre de propriété pour une autre planète, je ne sais plus laquelle.
          Et j’ai aussi les voyantes qui veulent que je leur fasse un peu de pub.
          Sinon, pour me mettre dans la peau d’un écrivain, ce n’est pas si facile.
          J’ai déjà l’histoire, bien entendu ce n’est pas romantique, c’est tout le contraire.
          J’ai les personnages. De temps en temps, j’écris quelques pages. Soit je trouve ça génial et je continue, soit je trouve ça nul et j’abandonne pendant des semaines.
          Comme les grands écrivains, j’aimerais avoir une routine, me mettre à ma table 5 ou 6 heures par jour et distiller du suspens à chaque page.
          C’est pas gagné !
          Pour Noël ! Pfff ! non, je reste sur l’été prochain. Je vais respecter le contrat, promis.

          Réponse
  6. solange

    J’aime toujours te lire alors continue comme ça et bravo!

    bonne journée et bon week-end Jo,

    Bises

    Réponse
    • Jo

      Merci, c’est gentil. Je vais continuer. De toute façon, ça me manque si je n’ai rien à écrire.
      Je te souhaite un bon we. Bises

      Réponse
  7. Matchingpoints

    Nous nous retrouvons un peu dans cet article ! Nous ne sommes pas des pros et nous ne gagnons pas notre vie avec notre blog…
    Parfois l’une de nous deux a une inspiration, l’autre rajoute son grain de sel et c’est parti ! Ou c’est après avoir vu un film que nous en parlons et parfois c’est au téléphone, que notre petit post se fait. Ou tout simplement une reflexion sur un sujet actuel.
    Il arrive aussi qu’une idée met du temps à se concrétiser, à trouver les mots qu’il faut.
    Mais comme nous n’avons aucune obligation, nous sommes indépendantes, ce blog reste un plaisir !
    Bravo pour le Huffington Post – c’est la gloire !

    Réponse
    • Jo

      Oui, nous ne sommes pas obnubilées par les statistiques, heureusement !
      C’est vrai aussi, parfois, on met du temps à écrire : le plan est difficile à faire, les idées ne s’organisent pas, les anecdotes sont nulles !
      ça reste un plaisir.
      Oui, j’étais contente d’être dans le Huffington. Par contre, Hellocoton ne me sélectionne jamais.
      Bon week end, mesdames.

      Réponse
  8. Sophie

    Ahhhhhhhhhhhhhhh maintenant je sais tout! 🙂
    Je le répète tu sais trouver les bons mots et le bon ton pour tes billets!
    Je ne savais pas que tu avais eu un article repris par le Huffington, cela fait vraiment plaisir n’est-ce pas?
    Est ce aussi via HelloCoton qu’il a été remarqué?
    Personnellement, j’écris mes billets humeurs de façon spontanée, je les relis une fois, je corrige rarement. Ce sont les seuls articles que j’écris ainsi en une fois. Les autres mes demandent plus de reflexion ou de recherche, surtout pour mon blog voyage.

    Réponse
    • Jo

      L’article repris dans le Huffington, ç’est une surprise. En plus, je ne le trouvais pas mieux que les autres, c’est le sujet qui intéresse sans doute.
      Non, Hellocoton ne l’avait pas sélectionné. D’ailleurs Hellocoton ne me sélectionne jamais.
      Moi, je corrige, je traque les répétitions, je cherche des synonymes et j’essaie de faire des phrases fluides en traquant les ‘que’, ‘qui’ qui alourdissent.
      Sinon, pas de méthode particulière. J’ai vu, sur le blog voyage, il y a du travail, c’est certain.
      Bon week-end.

      Réponse
  9. Daphné @ be frenchie

    Oui Jo, je trouve aussi que es idées sont toujours plus simples à articuler quand on les laisse un peu infuser et qu’on bouge – s’oxygéner le cerveau aide à mieux réfléchir !

    C’est chouette de découvrir les coulisses, c’est le genre d’articles que j’adore lire tant je suis curieuse de savoir comment nait un article. Et puis c’est toujours si bien rédig; tu as une très jolie plume !

    Réponse
    • Jo

      Daphné, j’ai vu tes péripéties, pas de chance d’être tombée sur des radins !
      Pour les idées, c’est marrant, si je ne bouge pas, ça ne fonctionne pas. Étrange !!!
      Plusieurs personnes disent que j’ai une jolie plume. Moi, je ne m’en rends pas compte mais j’ai quand même quelques petits indices: de bonnes notes à l’école et la sélection du Huffington, ça vaut bien un 15/20.

      Réponse
  10. mireille

    Très sympa cet article spontané.
    Moi c’est en repassant ou en passant l’aspirateur, et oui ce n’est pas f
    glamour, que mes pensées et des phrases viennent facilement et s’enchainent de façon très fluide. Je devrais avoir un enregistreur branché, style électrodes, car après pffff tout s’envole…
    En même temps, je ne suis pas blogueuse mais conseillère en image. J’écris moins souvent que beaucoup d’entre vous…
    A bientôt. Bon vendredi

    Réponse
    • Jo

      C’est marrant, l’aspirateur. Et je suis d’accord, les idées s’envolent et impossible de les retrouver. ça m’énerve, c’est pour ça que je note beaucoup.
      Bon week end.

      Réponse
  11. Pimprenelle

    Moi aussi rien de programmé comme dans ma vie ! C’est l’envie qui motive et une seule publication hebdomadaire : mon récapitulatif de looks car c’est mon plaisir pour les re regarder après ! Cela permet de voir l’évolution des tendances et de faire un point météo d’une année sur l’autre ! Je me régalé autant à te lire tant tu as une belle p’ume ! Bon vendredi Jo

    Réponse
    • Jo

      Merci pour ces petits mots gentils.
      Je ne lis pas les blogs trop ‘sérieux’, trop professionnels. Je préfère les blogueuses authentiques comme toi.
      Par contre, je relis très peu, je ne reviens pas en arrière.
      Parfois, j’ai un doute, je regarde si j’ai déjà parlé d’un truc pour ne pas ‘radoter’ mais c’est tout.
      Et continue à nous montrer tes looks, ça change des magazines.
      Bises

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.