Apaisée, libérée … mais carrément désœuvrée.

 

Avez-vous déjà rencontré un spécialiste en leçons de vie ?  C’est une personne qui, au fil d’une banale conversation, analyse en moins de cinq minutes notre mode de vie et décrète qu’on a tout faux.  Passer une grande partie de son temps à travailler et occuper son temps libre avec ses enfants et ses petits-enfants, c’est nul.  Il ne faut pas se laisser dévorer, ne plus faire de concessions, vivre pour soi.

J’ai, autour de moi, plusieurs spécialistes en leçons de vie. Le plus souvent, ce sont des retraités, bien dans leur look, qui pensent avoir dépassé le cliché ‘Papy-Mamie aux cheveux blancs’ et qui cherchent le bonheur, sans contraintes.

Ils disent :

  • La retraite, c’est génial. On fait ce qu’on veut, quand on veut. Tu ne peux pas savoir, mais quel bonheur, le matin, de rester dans son lit, en pensant que les autres vont travailler !

Non, difficile pour moi d’imaginer, je suis obligée de me lever à 6 h 30. Ce qui me fait sourire, c’est que la plupart, avouent avoir repris une activité (mi-temps ou bénévolat).

Comme quoi, rester sous la couette, ça va bien 5 minutes, mais après, il faut bien combler le vide.

Ils clament :

  • Bientôt 35 ans de mariage, mais quelle patience !  Moi, j’ai divorcé, je suis seule, je n’ai de comptes à rendre à personne,

Je suis apaisée, libérée …

Ces mêmes personnes qui énumèrent tous les bienfaits du célibat, passent leurs soirées sur Meetic et vont de coups de cœurs en désillusions. Ils ont bien du mal à l’avouer.

Ils ajoutent :

  • Tu es toujours débordée. Entre ton travail, ta petite fille et ton chien, tu n’as pas de loisirs. Franchement, pourquoi as-tu pris un chien ? ça ne sert à rien et tu as vu les tarifs du véto ?

Cette phrase là, je l’ai entendue des dizaines de fois. Je prends un chien, si je veux ! Je passe du temps avec ma petite fille, si je veux ! Et il me reste du temps pour vivre et même pour tenir un blog, mais ça, c’est un secret, je n’en parle pas.

Ils constatent :

  •  Ton agenda est rempli, moi je trouve mon bonheur dans des ‘petits riens’.

Et ces petits riens, avec les rendez-vous médicaux, les émissions de télé, ne remplissent pas les journées.

 

planning vide, rien à faire

Apaisée, libérée … mais carrément désœuvrée !

L’ennui pointe son nez, on dirait. Belle leçon de vie, en effet

 

Photo à la une : Freepik 

14 Commentaires

  1. Solange

    Je croyais avoir mis un com? Alors moi aussi j’ai hate d’être à la retraite et je ne supporte pas les donneurs de leçon j’en ai une dans le bureau elle m’éneeeeeeeeeerve!!!

    Moi j’aime bien la chanson « chacun fait fait fait c’qui lui plait… »

    C’est ma philosophie de vie

    Bonne journée,
    bises

    Réponse
    • Jo

      Ah, si au moins, chacun pouvait faire ce qui lui plait ! le rêve !
      On a tous connu la collègue donneuse de leçon. Le pire je crois, ce sont ceux qui n’ont pas d’enfant et qui donnent des conseils d’éducation !
      Alors, vivement la retraite. Bises

      Réponse
  2. La baladine

    Ah là là! Ceux qui ont tout compris à la vie et se donnent pour mission de nous expliquer la nôtre, sans paraître remarquer qu’on ne leur a rien demandé! Rien que cette attitude, quelque soit l’âge de celui ou celle qui s’y livre, me semble le signe d’un malaise… Quand on va bien, qu’on se sent bien, on n’éprouve pas le besoin de sermonner à tout va, enfin je crois.
    Sinon, l’oisiveté n’est peut-être pas mère de tous les vices, mais assurément de beaucoup de mal-être et de maladies.
    L’important est de rester dans la vie. Impliqué(e). Vivant.
    Bisous hypotenseurs 😉

    Réponse
    • Jo

      En tout cas, cela démontre que le passage à la retraite ne se fait pas sans problèmes. Entre les inactifs et ceux qui sont dans un tourbillon d’activité, chacun gère comme il peut. Moi, j’ai déjà anticipé, je sais surtout ce que je ne veux pas faire et je trouverai bien de quoi m’occuper. On dirait que la tension se stabilise, c’est déjà ça. Bonne semaine.

      Réponse
  3. Nadine jai50ansetapres

    Moi ca me tarde d’être à la retraite parce que je suis fatiguée de travailler ! Ca me tarde d’aller voir ma petite-fille autant que je veux, bouquiner, peindre, me donner à fond sur mon blog et faire mon sport. Et puis ce qui convient à l’un ne convient pas forcément à l’autre. Partagez son expérience oui mais les donneurs de leçons…

    Réponse
    • Jo

      je crois que, passé 55 ans, nous sommes tous fatigués de travailler. Comme toi, je sais que je n’aurai aucun problème à m’occuper et, n’en déplaise à certains, je compte bien passer du temps avec ma petite fille et autres petits enfants peut être. Mais d’ici là, il faut tenir, bon courage.

      Réponse
  4. matchingpoints

    Nous faisons partie du genre club de « jeunes » retraités, et il est vrai, il y a pas mal de donneurs de leçons parmi eux, comme pour se justifier de quelque chose. Mais, ce genre de tout savoir mieux, il y en a à tout âge…

    Réponse
    • Jo

      C’est vrai, des donneurs de leçons, il y en a à tout âge.
      Moi, je fais une ‘fixette’ sur les seniors mais j’ai une amie qui ne supporte pas les trentenaires, avec leurs certitudes et leur attitude un peu bobo.
      Ce qui m’agace chez les seniors, ce sont leurs contradictions : Youpi, je suis célibataire mais en fait, j’aimerais bien refaire ma vie. Ou, je fais ce que je veux quand je veux mais j’angoisse quand j’ai un agenda vide.
      Je me doute, ce n’est pas toujours facile mais il ne faut pas donner des leçons qu’on ne peut pas s’appliquer.

      Réponse
  5. zenopia

    Je déteste ce genre de donneurs de leçons ! Il y en a de tous les âges… Ma BM est une grande spécialiste… Elle adore juger notre mode de vie, notre apparence, etc. Elle n’a pas encore compris que son fils la verrait plus volontiers si elle l’acceptait tel qu’il est…
    Belle journée Jo 🙂

    Réponse
    • Jo

      Moi, j’essaie d’être une belle mère cool ! Pas toujours facile mais ça se passe bien. Bizarrement, le courant passe mieux avec les jeunes qu’avec les seniors. J’ai du mal avec cette génération ‘tout m’est dû’, qui dit -J’ai travaillé, alors j’ai droit à ceci et à cela ! Et ils ne sont jamais contents, ils n’en ont jamais assez.
      Je connais des couples qui partent 3 fois par an en vacances et qui râlent parce que leurs retraites n’augmentent pas !
      Mais qu’ils se taisent. Bon, tu vois, je m’énerve, ça va faire monter ma tension.
      Bon week-end.

      Réponse
  6. maman est occupée

    Je crois que l’être humain n’est pas fait pour le désoeuvrement : ceci explique cela.

    Réponse
    • Jo

      Tout à fait et je me demande si nous sommes faits pour vivre seuls. Incroyable, le nombre de personnes qui militent pour le célibat et qui passent leurs soirées sur Meetic ! Donc, ils n’assument pas cette vie de célibataire. Il y en a même qui me disent – On a l’impression de ne servir à rien, ni à personne. Là, on n’est pas loin de la déprime.

      Réponse
  7. Janachète

    Je crois qu’il faut savoir occuper son temps car évidemment que l’ennui nous guette.
    Chacun l’occupe à sa manière.
    Mes petits enfants comptent beaucoup mais je ne me laisse pas envahir non plus.
    J’espère peu à peu trouver le bon équilibre.
    Pas toujours évident.
    Mais je me garde bien de donner des leçons.
    !
    Bises

    Réponse
    • Jo

      C’est ça, il faut trouver le bon équilibre et avoir des moments pour soi. Mon mari adore aller dans son jardin pendant que je regarde les blogs des copines. Nous avons quand même beaucoup de chance, de quoi s’occuper agréablement, avec beaucoup de choix.
      Je te souhaite un beau we. Bises

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.