Au bal masqué, ohé ohé.

 

Pourquoi ce titre ? Parce que les forums me font penser à un bal masqué. On a maintenant le monde à portée de clavier. On se protège derrière l’anonymat. C’est un facteur désinhibant, on peut dire tout et n’importe quoi.

Imaginons un forum ayant pour thème ‘l’accord fromages et vins’. Certains écriront – l’accord fromage-vin rouge est le meilleur ; d’autres diront – l’accord fromage-vin blanc est plus subtil. Et moi, j’écris – Vous n’avez rien compris, avec le fromage, rien n’est  meilleur qu’un verre de Coca ! 

Le débat va dégénérer. Tout le monde va chercher à me convaincre avec quelques mots justes, des agressions qui deviendront querelle, polémique … Je serai insultée, jugée par une sorte de tribunal sans code. Voilà comment animer un débat qui ne se voulait pas sulfureux, au départ.

Ce sont des gamineries de cour d’école

On dit souvent qu’il faut réveiller d’enfant qui est en nous, pour retrouver spontanéité, capacité d’émerveillement et créativité. On l’exprime  avec les ‘like’ sur les photos de chatons entourés de paillettes ou sur les jolies phrases prônant la bienveillance.

L’enfant peut aussi devenir un sale gosse, insolent et capricieux.

Un forum, c’est un peu comme à l’école :

  • les mots sont mal orthographiés, les verbes ne sont pas accordés, les phrases ne sont pas structurées. C’est un zéro assuré à la dictée.
  • les mots masquent une pensée vide. Les arguments déraillent, c’est un dépotoir de non-sens, de hors-sujet.
  • Une malencontreuse phrase peut mettre le feu aux poudres. Difficile de garder son calme, les insultes pleuvent.
  • les idées ne sont pas structurées. Elles disparaissent, masquées par la colère, la révolte.
  • l’effet de groupe rassure. On a tendance à ‘hurler avec les loups’. Plus on est nombreux, moins on a le sentiment de se tromper

Les réseaux sociaux raccourcissent les distances mais échauffent les esprits.

Quand les enfants deviennent agressifs à la récré, un adulte intervient pour calmer le jeu. Sur les forums, les réseaux sociaux, les modérateurs font le même travail. Les messages agressifs, à caractère raciste, vulgaire ou diffamatoire sont supprimés.

Il est difficile de modérer sans empiéter sur la liberté d’expression. C’est un savant dosage qui est confié, le plus souvent, à des algorithmes.

Mon mari, fan de rugby, s’amuse des réflexions sur les forums. Chacun défend son équipe, le débat est stérile.

J’ai suivi les débats sur ‘l’affaire du Levothyrox’. Beaucoup de personnes parlaient de symptômes invalidants,  la Ministre de la Santé était insultée, les médecins en prenaient également pour leur grade. On parlait d’un complot, de patients qui servaient de cobayes.

Je n’ai pas retenu grand chose. J’ai eu, moi aussi, une période de grande fatigue, des maux de tête. Hurler ma haine  sur un forum me semblait inutile. J’ai pris du recul. Je pense qu’il y a, en effet, quelque chose de pas très net dans cette histoire.

Si c’est le cas, nous l’apprendrons dans les médias, pas sur un forum.

 

18 Commentaires

  1. chiffonsandco

    je ne vais jamais sur les forums, comme ça….

    Réponse
    • Jo

      Je ne suis pas fan, non plus mais pour des choses précises, je regarde parfois.
      Mais c’est beaucoup de bla bla pour pas beaucoup de résultats

      Réponse
  2. Lou

    Je ne suis pas « forums » ou alors ceux réservés à l’informatique !
    Je pense que discuter politique ou religions, par exemple cela n’a rien à faire sur les réseaux sociaux ! Je ne commente jamais ce type de discussion.
    Même atteinte d’un cancer, il y a quelques années, j’avais bien assez des « conseils » de mes médecins.
    Il ne faut pas écouter les gens, si c’est pour entendre des bêtises !!
    J’ai suivi de loin l’histoire du Levothyrox et pourtant ma soeur, belle-soeur et une amie l’utilise et on eu des effets secondaires…
    Prends soin de toi.

    Réponse
    • Jo

      Un forum avec un thème précis peut apporter des solutions à des problèmes (bricolage, informatique)
      Discuter politique et religion, c’est plus difficile. Il y a toujours de petits malins pour mettre de l’huile sur le feu ou pour être incorrects.
      Je ne sais pas quoi penser de ce problème de Levothyrox. Plusieurs associations se sont créées mais elles ne se sont même pas entendues lors des rv avec le ministère de la santé. C’est flou, j’espère qu’on saura la vérité un jour mais on ne l’apprendra pas sur les forums.

      Réponse
  3. Janachète

    A mon humble avis les sujets sérieux ne devraient pas être abordés sur les réseaux sociaux surtout par n’importe qui .
    Après les debats sur des futilités, ben il faut vivre avec son temps et on ne les arrêtera pas . Ça occupe certaines personnes qui du coup ne se sentent plus isolées. Même si sorti de son ordinateur on se retrouve bien seul .
    Merci pour tes réflexions toujours pertinentes sur la société actuelle.
    Bises !

    Réponse
    • Jo

      Sur les forums, on n’apprend pas grand chose, c’est vrai.
      Mais moi, je suis bien contente de lire les blogs comme Pensées by Caro, qui font réfléchir sur des sujets futiles ou sérieux. C’est un des blogs où les commentaires, pertinents, sont aussi intéressants que le billet en lui même.
      Et avec tous les blogs de quinquas, je suis informée des nouveautés mode, lecture, voyages …
      Mine de rien, j’ai beaucoup appris sur les blogs depuis 5 ou 6 ans.

      Réponse
  4. Christine Thomas

    Bonjour, tu as tout à fait raison. Perso, je ne vais pas sur les forums, il y a de tout et du n’importe quoi. Et comme tu dis, les gens ressentent le besoin de dire quelque chose qu’ils croient important à leurs yeux, ce qui peut être légitime en soi, car nous vivons dans une société tellement égoïste et individuelle qu’ils ont besoin de compenser leur isolement. Bref, le mieux est de discuter entre nous, autour d’un verre ou d’un jus de fruit. Bonne journée.

    Réponse
    • Jo

      Bien sûr, rien ne remplacera le dialogue autour d’un verre mais sur certains blogs, on trouve de vraies réflexions avec des débats d’idées intéressants. C’est bien aussi pour les personnes qui se sentent un peu isolées.
      Bises

      Réponse
  5. Visiteuse

    Rien à voir, mais devinez quel est le programme à ce moment même sur la chaîne TMC ?
    Moi je dis qu’on ne va pas manger de bonne heure ce soir 😉
    « Kamaou !
    Ringa pakia (…)
    A upane kaupane whiti te ra !
    Hi! ».
    Bonne soirée…

    Réponse
    • Jo

      ??? ??? !!!

      Réponse
  6. matchingpoints

    Les échanges sur les réseaux sociaux pourraient apporter beaucoup d’informations à condition que ce soit réservé aux personnes ayant vraiment quelque chose à dire, et surtout sachant de quoi ils parlent…

    Réponse
    • Jo

      Le problème, c’est que tout le monde pense avoir quelque chose d’important à dire. Il faut faire le tri et surtout ne pas regarder les forums quand on est malade, c’est très anxiogène.

      Réponse
  7. Visiteuse

    « Si c’est le cas, nous l’apprendrons dans les médias, pas sur un forum »
    Ah bon, vous le croyez vraiment ? Au nom de quoi ? L’amour de la vérité, de l’éthique, de la mission transcendantale de l’investigateur, nouvel héros des temps modernes de l’Information?

    Peut-être ; éventuellement si ce qu’ « Ils » ont à y gagner est supérieur à ce qu’ils pourraient perdre ou alors si le jeu à somme nulle ne gène personne, « personne » étant les cercles de pouvoirs : politiciens, lobbyistes…
    Où que soit le trou de souris de la vérité, on s’en fout puisque le français n’a aucune mémoire.
    La preuve entre autres exemples : Fafa l’Empoisonneur a pu grâce à la généreuse amnésie de tous, être à nouveau ministre, et ceci, sans déchainer des foules d’indignés si promptes pourtant à se mettre en marche sur le bitume gaulois.

    De toute façon, un forum thématique n’a pas trop vocation à informer, c’est un « émotionomètre » ou un sondage distribué avec un kit à penser par l’organe qui l’héberge.
    Parfois, cela peut-être intéressant mais surtout marrant. Sur un forum de bricolage, j’ai lu des échanges tordants. Qui aurait cru croire qu’un problème d’accroche de tringle à rideaux pourrait susciter une polémique ?! Et bien oui ma chère, cela se peut !

    Réponse
    • Jo

      C’est un peu la même chose sur les avis d’hôtel, restaurants et autres loisirs. Certains s’offusquent de pas grand chose et cette petite chose montée en épingle devient essentielle.

      Réponse
  8. La Baladine

    Voilà pourquoi j’avance à visage découvert, sur mon blog comme sur les réseaux sociaux. Et navrée d’apprendre que tu as des problèmes de thyroïde 🙁 Pour le Levothyrox, on dirait que la justice est en train de donner raison aux patients à Toulouse, peut-être y aura-t-il jurisprudence… Je te le souhaite de tout cœur.

    J’ai eu un jour sur FB un dialogue surréaliste avec une dame qui confondait sclérose en plaques et sclérose latérale amyotrophique, ce qui suffisait à prouver qu’elle n’y connaissait rien, mais elle était tellement sûre d’elle que ça en devenait drôle…
    Sinon, j’ai d’excellents souvenirs du forum ELLE, aujourd’hui disparu. Comme tout forum, ça grouillait de trolls en tout genre, mais j’y ai fait de belles rencontres, dont certaines ont abouti dans la « vraie » vie et je continue à converser amicalement avec d’autres via le net… C’est un peu l’auberge espagnole, le net, on fait le tri comme on peut…
    Porte toi bien 🙂

    Réponse
    • Jo

      J’ai eu, comme beaucoup de personnes, des difficultés avec le nouveau Levothyrox. C’était au moment où le cardiologue testait un traitement pour faire baisser la tension et nous avons cru que les symptômes venaient de ces molécules difficiles à adapter. Mauvais diagnostic, tout venait du Levothyrox.
      Malheureusement, je ne suis pas la seule dans ce cas.
      Tu sais, les gens se mêlent de tout, sur les réseaux sociaux et dans la vie aussi. Pas plus tard que ce week end, une dame a interpellé ma fille qui avait Inès en portage. Elle lui a dit que c’était dangereux, que le bébé risquait l’étouffement !!!
      Le forum Elle, je ne l’ai pas connu. J’ai connu les blogs et forums, il y a 6 ans, seulement.

      Réponse
  9. zenopia

    C’est exactement ça !

    Réponse
    • Jo

      Oui, mais nous, on est trop fortes, on ne dit que des choses utiles et tellement intelligentes.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *