François Fillon, rumeurs et suspicions.

Fillon président ! Il y a quelques semaines, c’était l’emballement. La droite avait trouvé son candidat, un sauveur vertueux pour la France. François Fillon est en quelque sorte un conservateur libéral, un homme de convictions qui défend la liberté économique en étant très attaché aux valeurs traditionnelles de la société.

Tout auréolé de sa gloire, il se sentait pousser des ailes. Etre le premier après ces années dans l’ombre, c’était le juste retour des choses, une belle revanche.

Et patatras ! Un journal imprime des bobards, des salades, des fadaises. Pas de doute, François Fillon est un homme honnête, incapable de tricher.  Ce ne sont que rumeurs et suspicions, venant du camp d’en face, pour déstabiliser ce candidat qui monte.

Les médias chassent l’info, repèrent les failles, trouvent la coupable, Pénélope et la taillent en pièces.

Le couple Fillon est très maladroit dans sa défense.  On a pu voir une interview de Madame Fillon, datant de 2007, où elle affirme, à propos de son mari, qu’elle n’a « jamais été son assistante » et qu’elle ne s’est « pas occupée de sa communication non plus ».   

Et qu’on ne nous dise pas que les phrases sont sorties de leur contexte, comme on l’a entendu plusieurs fois.

Ces aveux laissent imaginer qu’elle n’était même pas au courant du stratagème. L’argent allait-il sur son compte sans qu’elle en soit informée ? Madame Fillon est peut être un peu naïve.

Quand on a un emploi fictif, avec un salaire aussi généreux, il faut occuper l’espace, brasser du vent, se promener avec des dossiers sous le bras, l’air absorbé et surtout, regarder sa montre, en disant – Plus tard, plus tard, là j’ai un rendez-vous !

Cette affaire vient entacher leur image. Les sommes sont importantes, les français qui triment pour un salaire bien inférieur ne pardonneront pas.

Nouvelle révélation  :

La chasse à l'info est ouverte

Deux de leurs enfants ont bénéficié des largesses de leur père.

Bien sûr, on a déjà vu des tricheries et des manigances chez les hommes politiques. Ils ont l’habitude de jouer avec les règles, de tester les limites, de faire des arrangements avec la vérité. Plus c’est gros, mieux ça passe ! A croire que la politique rend fou.

Au fil des jours, le camp Fillon a des doutes, les français aussi.

On assiste à un curieux phénomène. Dans cette histoire, les caméras devancent les juges. L’affaire fait la une des médias.

Les dérives, les filouteries supposées sont étalées, mises sous les projecteurs, jusqu’à la nausée. Il n’y a plus de limites, cela ressemble étrangement aux jeux du cirque, quand les spectateurs assistaient à des mises à mort.

là, c’est en direct, comme une télé-réalité. Il ne manque que le vote du public :

  • s’il est innocent, tapez 1
  • s’il est coupable, tapez 2

Triste spectacle qui attise la haine.

En aucun cas, les médias ne doivent se substituer à la justice.

La défense de François Fillon ne va pas tenir très longtemps. Il a déjà perdu beaucoup de voix et nous laisse sans voix.

Recevez mes articles en vous abonnant.


 

38 Commentaires

    • Jo

      Merci, ça me fera un peu de lecture pour le week end

      Réponse
      • Visiteuse

        Mais je vous en prie, le plaisir est pour moi.
        Bon week end alors 🙂

        Réponse
  1. christine thomas

    Bonsoir, je viens de lire l’article évidemment comme à chaque fois d’ailleurs, j’en prends du plaisir. Et les commentaires très intéressants d’ailleurs, les quinquas sont intelligentes, sensibles, clairvoyantes et nous représentons une petite partie du peuple. Je suis d’accord que tout est planifié sur le plan de la politique française avec la main mise de l’UE, tout vient de là voire plus loin Outre-Atlantique. Alors, que faire, attendre en tricotant. Non, il faut réagir comme l’ont fait nos ancêtres à la différence que nous avons la technologie maintenant, les réseaux sociaux, you tube…Et il existe d’autres hommes et femmes qui se présentent et dont ne parle pas les médias car ils sont considérés comme « petits partis », il n’y a pas de « grands » ou « petits » partis, l’important est ce qu’il propose, et dedans il y a un homme #François Asselineau de l’UPR qui lui a un programme et une volonté de fer pour sortir la France de ce chaos. Pour terminer, informez-vous autour de vous, regardez ailleurs, sortez du clivage « gauche-droite ».

    Réponse
    • Jo

      Il faut effectivement sortir du clivage gauche-droite mais nos centristes ne proposent rien de nouveau. Un petit parti avec des idées nouvelles, pourquoi pas ? Les petits ruisseaux font les grandes rivières

      Réponse
  2. Sissi

    Je serais étonnée que Péné ne soit pas au courant. Sachant qu’elle a environ 60 ans, elle a bien dû déjà recevoir un état de la CNAV relatif à sa future retraite. Toute cette affaire n’est évidemment pas morale et choquante mais j’imagine que la situation doit être hyper dure pour eux. C’est tout de même violent tout ce déballage médiatique quand on se souvient que Pierre Bérégovoy s’est suicidé suite au scandale lié au prêt d’un million de francs sans intérêt. Au final, cette affaire me met mal à l’aise. En ce qui concerne l’affaire présente, elle sera probablement classée sans suite. Difficile de prouver le travail effectif mais aussi difficile si ce n’est plus de prouver l’absence de travail. Et les Français se feront leur idée au travers des faits dévoilés jour après jour part les médias qu’il y ait ou non condamnation. Au point où en sont les choses, plutôt que de continuer à s’enliser, il devrait dire toute la vérité et se retirer de l’élection. Quant à ceux qui le défendent, ils croient sûrement au père Noël s’imaginant que cela va s’arranger, qu’il sera élu et qu’il leur attribuera un ministère en gage de reconnaissance. L’espoir fait vivre…

    Réponse
    • Jo

      Je pense que Pénélope n’a pas reçu l’état de la CNAV. Ils ont certainement un cabinet comptable et juridique pour leurs affaires, il est possible que tout passe par là.
      Aller jusqu’au suicide, je ne pense pas non plus, il a la peau dure.
      Par contre, le feuilleton a assez duré, encore des révélations ce matin. Il devrait partir.

      Réponse
      • Sissi

        Ah oui, je suis totalement d’accord avec toi. Il devrait partir d’autant plus qu’il serait sacrément gonflé d’appliquer le programme d’austérité intenable pour les classes moyennes et surtout pour les plus modestes qu’il a présenté maintenant qu’on connaît tout cela. Par contre, il a l’air d’avoir la peau dure mais on ne peut pas toujours présager de la façon dont les gens vivent les choses. Et son épouse, elle n’a pas la peau dure. Je ne pense pas. De toute façon qu’il se présente ou non, alea jacta est ! comme l’aurait dit César. C’est mon avis.

        Réponse
      • Visiteuse

        Au royaume des dupes l’ignorant est roi mais au royaume de l’Intérêt, la dictature fait Loi.

        Dans ce cas jouons, moi la sans grade, ni encartée, ni sympathisante pour cette République obsolète et en déclin, je voulais m’abstenir mais finalement non, ce sera Fillon.
        Pour cette toute dernière élection dans cette forme et ce fond.
        Puisqu’ « Ils » n’en veulent pas, parce qu’il ne fait pas parti du Plan, c’est qu’il ne doit pas être si mauvais que cela.
        Je voterai donc Fillon (à moins que par malchance « On » lui découvre un vrai cadavre bien assassiné dans un placard de son château ? Tout peut arriver…)
        car suis horrifiée du hold up dans cette élection, sans que cela émeut grand monde.
        J’espère que beaucoup d’autres se réveilleront à temps juste pour contrecarrer les plans du grand Système des cinq mille voulant une finale Macron / M. Le Pen.
        Si cela devait arriver, je ne sais vraiment pas ce que je ferai…

        Réponse
        • Jo

          Pas sûr qu’il puisse tenir jusqu’en mai avec ces révélations qui arrivent chaque semaine.

          Réponse
  3. Visiteuse

    La parabole du Nematomorphe :

    La particularité de ce parasite c’est de choisir comme hôte, grillon, cricket ou sauterelle pour vivre dans ses entrailles. Une fois arrivé à maturité, ce parasite pousse au suicide l’insecte chimiquement manipulé qui l’héberge (à son corps défendant) pour se jeter dans l’eau et s’y noyer.

    La presse aux ordres est ce Nematomorphe : pour survivre grassement, il s’introduit habilement dans les foyers, dans les esprits des gens pour les manipuler et les amener là où ils doivent aller.
    Ce nematomorphe acéphale mais morphale est cependant lui aussi soumis à son environnement. Il ne trouve pas seul ses proies, elles lui ont été désignées au préalable par l’environnement systémique : ces énarques cocosos.
    Plus leur monde est en fin de vie, plus leur résistance offensive est mortifère.
    La question de bon sens est jusqu’où vont-ils aller trop loin dans ce déni de démocratie et ce coup d’état ?

    Dites-moi ? Est-ce si important que cela pour les enjeux de la France une somme légalement mais immoralement distribuée à sa famille ?
    Qui ne voudrait pas croquer dans le gâteau s’il le pouvait ?
    Il faut stopper ce courant d’hypocrisie. Réfléchissez y…

    A la vanité ! Décidément le plus délicieux des péchés.

    Réponse
    • Jo

      L’affaire Fillon fait vendre du papier, tourner les chaines d’info et occupe les gens à la machine à café. Lui qui voulait être dans la lumière, il est servi.

      Réponse
  4. matchingpoints

    Pour le moment, laissons faire la justice – mais ce qui nous dérangerait, ce que cette affaire serait mise sur le dos de Madame. Nous avons comme une impression qu’elle n’était pas au courant, comment aurait-elle pu dire ces fameuses phrases. Vous avez raison alors, oui, Madame serait naïve…

    Réponse
    • Jo

      C’est ce qui semble le plus logique. Sinon, elle aurait ‘occupé’ l’espace un minimum, aurait brassé du vent, organisé des dîners, donné des interviews à Elle dans la rubrique – Une journée avec Pénélope Fillon. Ce n’était pas compliqué.

      Réponse
  5. maman est occupée

    Son programme électoral faisait frémir, alors, finalement, s’il est hors-circuit, c’est tant mieux…

    Réponse
    • Jo

      Oui, ça taillait dur, pour faire des économies. Comment pouvait il tenir un tel discours ?
      Il pensait sans doute pouvoir faire comme à la messe, 2 pater et 3 Ave et on oublie tout.
      C’est pas comme ça que ça fonctionne

      Réponse
  6. Black Sapes

    Lui ou les autres ce genre de mascarade est banal en politique on nos balade !!!!

    Réponse
    • Jo

      Magouilles et compagnie …ça fait de bons scénarios de séries, comme dans House of Cards, mais quand c’est chez nous, ça fait moins rire.
      J’espère qu’il va démissionner, Juppé aura peut être sa revanche.

      Réponse
      • Visiteuse

        Juppé ne bougera pas, il a peur de dossiers chauds l’attendant au coin du bois. En plus il a été condamné (à la place de Chirac certes) mais quand même ! ça fait désordre pour celui qui veut laver plus blanc que blanc.
        Pour Fifi le futur déchu, créer un emploi fictif, c’est mal.
        Tout le monde le fait, mais lui s’est fait pincé.
        Les autres parlementaires sont plus malins, ils font du népotisme croisé. « Embauche ma femme, mon gamin et j’embaucherai ta maitresse, ta femme ou mari »…
        A qui profite le « crime » ?
        A Normalito lui qui brigue la présidence du Conseil Européen après avoir été le liquidateur de la France. Mac RON en bon complice pendant 5 ans, et probable président lui renverra bien l’ascenseur.
        Ensuite, en plus de la piste parlementaire, il y a tous les ministres des finances qui se sont succédés à Bercy depuis 2003, dont « Mac Ron »
        Après tout on peut aussi mettre dans la liste des suspects « Juppette » et son propres cabinet (lui aussi est passé à Bercy dans le temps et même à Matignon, mais « avant ».
        Des lieux où l’on sait tout de tout le monde, y compris les positions fétiches de coït de chacun, la fréquence et avec qui…).
        D’autant que lui n’a pas digéré de se faire piquer « la place » au dernier moment, un vrai traumatisme.

        Je persiste à dire que si cette affaire est sortie maintenant, c’est un coup d’Etat.
        Mais on s’en fout n’est-ce pas puisque la vox populis est en furie contre le coupable. Qu’on lui coupe la tête!

        Réponse
        • Jo

          Si la vox populis est en colère, c’est surtout parce qu’il se présentait comme un Père La Morale.
          Et pendant ce temps, les Extrêmes se frottent les mains.

          Réponse
  7. corinne

    Je te rejoints, mais le pire c’est qu’il risque d’avoir un non lieu, car les politiques ont le droit de se servir de leurs enveloppes grassement payées par nos impôts pour embaucher qui ils veulent ! Donc au niveau du droit c »‘est peut être totalement légal. Maintenant au niveau de la morale c’est inacceptable. Tout le monde ne croque sur le dos des citoyens qui se lèvent le matin pour bosser et qui payent des impôts. Je suis ecoeurée et ce qui est triste c’est que ce genre de comportement fait monter les extrêmes. Je pense que je n’irai pas voter, c’est la première fois que je n’ai pas envie de mettre un bulletin dans l’urne. Et pourtant la politique me passionne. Le pire c’est que ce monsieur promet du sang et des larmes au peuple, des réductions de postes dans la fonction publique et il trouve que le RSA à 400 euros est de l’assistanat ! C’est à vomir !

    Réponse
    • Jo

      Te voilà bien remontée, comme beaucoup de personnes.
      Le non lieu, ça va être difficile. C’est un emploi fictif, quand même !
      J’espère qu’il va démissionner.
      J’irai voter pour celui qui me semblera le moins corrompu, mais on ne sait jamais, la preuve ! Et j’irai surtout voter pour les extrêmes.

      Réponse
      • Jo

        Je voulais dire j’irai voter ‘contre’ les extrêmes. Une amie a été surprise par cette phrase de ma part.

        Réponse
  8. La baladine

    Tu te souviens de mon billet sur « Un couple ordinaire »? Je lui trouve des ressemblances avec ma Carole, à Pénélope Fillon. Et les hommes tels que lui me répugnent. De quelque bord qu’ils soient.

    Réponse
    • Jo

      On ne parle pas de bord, bien entendu. Là, il se trouve que c’est la droite, mais on a bien des exemples à gauche.
      Pénélope, on peut lui trouver des ressemblances avec ton billet ‘couple ordinaire’, mais je ne connais pas le fonctionnement de leur couple.
      Je pense qu’elle n’était pas au courant de ce travail fictif d’attachée parlementaire, sinon elle aurait fait le job un minimum, je pense.
      Et surtout, elle n’aurait pas dit qu’elle ne s’impliquait pas dans le travail de son mari. Elle n’est pas idiote.

      Réponse
  9. Solange

    Pfffffffffffffff c’est une honte, comme le chante si bien Stromae Tous les m^mes et y’en à marre!!!
    Je suis très en colère aussi et un peu dépitée, nous allons peut être faire un part de Femmes Majuscules les copines
    Bon dimanche,
    Bisous

    Réponse
    • Jo

      Ah oui, un parti de Femmes Majuscules, qui sera candidate ?
      le problème, c’est que la colère monte mais dans 6 mois, tout le monde aura oublié et beaucoup lui auront pardonné. Va comprendre !
      Bises

      Réponse
  10. Janachète

    Je suis chez Corinne (La Provinciale ) qui te soutient à fond .Elle est déchaînée contre lui.Mdr !
    Nous sommes tous déroutés , moi la politique m’intéresse de moins en moins déjà que….
    Donc nous tapons 2
    Bon dimanche Jo !
    Bises .

    Réponse
    • Jo

      C’est un peu ‘dangereux’ de faire un billet sur la politique, mais là, le Père La Morale pris la main dans le sac, je n’ai pas résisté.
      A mon avis, il va être obligé de quitter la politique … Où alors les français n’ont pas de mémoire. Mais je confirme, les français n’ont aucune mémoire.
      Bon dimanche, Mesdames.
      Bises

      Réponse
      • Visiteuse

        Exact aucune mémoire, moi même j’avais oublié le coût du coiffeur de Normalito/
        10 000 € / mois sur 5 ans cela fait 600 000 €,.
        Finalement Fifi est un petit joueur :
        « Mme Fillon a été rémunérée de 1989 à 2013 pour un montant de 830 000 euros…..bruts
        En net, Mme Fillon a perçu 639 000 euros et l’Etat a récupéré 191 000 euros ! En salaire mensuel net, sur la période considérée, Mme Fillon a donc perçu 2 218,75 euros ».

        Réponse
        • Jo

          Belle démonstration mathématique !

          Réponse
          • Visiteuse

            Démonstration mathématique ? Non des faits.

            Bref en résumé, un emploi fictif (ou non : à ce stade on ne sait rien d’autre que la soupe servie par les média en lien direct avec le parquet financier subordonné à l’Elysée) pèse davantage sur la balance de la probité que :
            les 140 000 euros de frais de campagne prélevés par Mac Ron en 8 mois,
            – Les 300 millions d’euros « prélevés par 3 ministres de la République,
            – Les sauteries aux frais de la République du fils Moi-Je
            – Le coiffeur payé à 120 000 k€/an
            -et j’en passe…
            Mais bon eux faisant parti du « camp du bien » ils ont un grand talent aussi pour s’auto amnistier.

            Réponse
  11. jai50ansetaprès

    Tous, y’en a pas un qui refuse leurs arrangements, ce’ qui déplait c’était sa politique, son image de 1er de la classe et surtout bien clean. Il fait pire que les autres. Et puis quand on voit comment son camp et même les autres politiciens le défendent, on peut comprendre qu’ils en croquent tous ! pfff

    Réponse
    • Jo

      Je suppose qu’en ce moment, chaque camp cherche des ‘affaires’ dans le camp d’en face, pour déstabiliser, pour éliminer un candidat.
      Fini le temps ou les Chirac pouvaient vivre au dessus de leurs moyens à la mairie de Paris et où Mitterrand nous faisait payer les frais de sa maîtresse et de Mazarine. Avec des journaux toujours à l’affût et les réseaux sociaux, on apprend plus de choses.
      Cela risque de décourager encore plus d’aller voter, tous pourris !

      Réponse
      • riviere

        Hollande fait bien vivre sa maitresse à l Ellysé et elle y a mis également sa société de production, elle ne paie aucun loyer. Ils reçoivent chaque jour à grand festin comme jamais les amis,…mais les journalistes ne disent rien car ils sont socialiste et font tout pour démonter les adversaires de droite

        Réponse
        • Jo

          On peut le voir comme ça aussi, c’est vrai.

          Réponse
          • Visiteuse

            Ce qu’on peut voir aussi c’est que
            Le problème du problème qui lui vous aura sans doute échappé c’est la grande célérité de la justice à se saisir de l’affaire, soit en 24H00 .
            Au moins le Cabinet Noir contre Sarkozy est rentable en sachant se diversifier.
            Personnellement, je m’en fous de Fifi le futur déchu. En revanche je trouve que le léger coup de pouce de Normalito sent fort le coup d’état à anéantir l’opposition.

            Sur la balance côté Mac Ron, Sapin vient de le blanchir sur ses dépenses de campagne du temps où il était ministre.
            Notez qu’il n’y en a eu que pour 140 K€ de frais de « petits fours ».

            Il y a aussi les sauteries du fils Flamby à la Lanterne, aux frais de l’Etat : mais on s’en fout «ce n’est pas les français qui payent, c’est l’Etat »…
            Ah et puis cette information non relayée sur les chaines tv et média aux ordre de la socialie :
            « Ségolène Royal, Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve ont été détectés par la Cour des Comptes pour avoir utilisé la somme de 300 millions d’euros de crédits budgétaires “hors du contrôle d’un comptable public, seul habilité à manier l’argent de l’Etat”.
            L’information a été confirmée par la Cour des Comptes qui a été saisie par le procureur général de l’institution et qui tiendra une audience le 20 février prochain. »…

            Il y a quelque chose de vraiment pourri dans cette 5ème République.

            Réponse
            • Jo

              Que ne ferait-on pas pour anéantir un candidat. Les ‘casseroles’ sortent les unes après les autres.
              Le problème, c’est que le travail est fait par les journaux (un peu aidés par les politiques aigris ou mis sur la touche) et nous devenons juges de ces histoires. Il n’y a qu’à écouter les conversations en ce moment, c’est du Fillon, rien que du Fillon.
              Et cette cour des comptes qui ne peut que pointer du doigt les malversations, il serait temps qu’elle ait un pouvoir supplémentaire, celui de sanctionner

              Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *