Les ponts de Mai.

 

Je ne sais pas pour vous, mais en début d’année, en ouvrant l’agenda tout neuf,  mes yeux vont se poser directement sur le mois de mai.  C’est un mois ‘gruyère’, avec plein de trous.  Il est intéressant pour plusieurs raisons :

Les beaux jours arrivent, les soirées se prolongent dans la lumière et, ses ponts doublés, lui donnent un faux air de vacances. Pour faire une fête, il est parfait. Les ponts deviennent des viaducs et il est facile de réunir cousins et amis de l’autre bout de la France.

Les employés posent des jours de RTT,  soldent la dernière semaine de congés et le tour est joué.

Nous partons quelques jours. Nous allons profiter, avec nos amis, de cette semaine des 4 jeudis.

Bien sûr, tout le monde ne peut pas partir en congés, cette semaine là. Dans le secteur du tourisme, on se frotte les mains. D’autres domaines espèrent augmenter leur chiffre d’affaires : le personnel des magasins de bricolage et des jardineries sera à son poste pour conseiller tous ceux qui ont prévu de faire quelques travaux à leur domicile ou veulent aménager un coin barbecue.

La mauvaise conjoncture économique simplifie également les problèmes de planning. Parfois, une baisse de production de quelques jours dans le mois pourrait mettre en péril l’équilibre déjà fragile d’une entreprise. Et là, les jours de repos sont refusés par la direction.

Et cette année, un autre problème se pose. Encore faut-il pouvoir se déplacer ! Les grèves des transports sont un véritable casse-tête.

Avez-vous remarqué ?

Aucun pont n’est offert aux élèves et aux étudiants.

Les enfants en âge scolaire  doivent se rendre en classe (sauf ceux de la zone B qui devaient rentrer de vacances le 7 mai et ont repoussé les vacances d’une semaine pour profiter des ponts … Malin !)

Le 11 mai, vendredi qui suit le jeudi de l’Ascension, pas sûr que beaucoup d’élèves soient présents.

Il n’est pas possible d’envisager des vacances ‘à la carte’ mais Monsieur le Ministre aurait pu faire un petit effort.

Les voyagistes rivalisent de promotions et les parents culpabilisent.

Ils se retrouvent face à un dilemme.

  • Partir, quitte à faire rater l’école aux enfants … Et culpabiliser.
  • Rester et culpabiliser de ne pas profiter de cette aubaine, cette opportunité de vacances qui passe sous le nez. C’est trop bête !

Pressentant cette situation compliquée, pourquoi le Ministre de l’Education Nationale n’a t-il pas choisi, pour une fois, de mettre tout le monde en vacances ?

Il pouvait casser cette rigidité, accepter de faire l’école buissonnière, une fois, une fois seulement … Mais pour toute la semaine.

 

Photo à la une : Designed by Freepik

12 Commentaires

  1. La Baladine

    Dans ma campagne de bord de mer vite envahie de Parisiens, je profite égoïstement. Ils sont assez nombreux pour remplir les terrasses et bonder les parkings, mais pas assez pour qu’on se sente dépossédés de notre espace comme en juillet-août 😉 Et les mômes du coin ne reprennent que le 14!

    Réponse
    • Jo Ridee rieuse

      Je suis en Bretagne et il y a des touristes partout et des bouchons comme en plein été.

      Réponse
  2. Solange

    CC Jo,
    Je suis bien contente des ponts cette année car entre la grève SNCF et les étudiants qui bloquent le campus pfff du coup je fais 2 ponts sur trois et nous verrons bien en juin si la situation s’améliore!
    Bon week-end,
    Bises

    Réponse
    • Jo

      Ce ministre, est-ce qu’il a une famille et des amis. On en doute, il pouvait très bien classer cette semaine en congés. Il aurait fait des heureux.

      Réponse
  3. Visiteuse

    Chouette ! les parents gèrent… de quoi fournir des marrades aux instits avec
    leurs mots d’excuse :

    « Boute-en-train:
    Monsieur,
    François était absent à l’école vendredi car nous avons dû franchir la Loire, donc nous avons fait le pont ! Merci de votre diligence.

    Camarade syndiqué
    William n’est pas venu à l’école hier parce qu’il a fait grève. Chacun son tour.

    Aïe !

    Monsieur, Et voilà ! Il restait plus que 3 jours de plâtre pour Alexis et il cavalait partout. Il a voulu dessendre les escaliers à cloche pied et il est tombé à cause que l’assenseur était en panne. Résultat, il a maintenant les deux pieds dans le plâtre mais jeudi ça ira mieux parce que on va lui enlevé le 1er et il pourra retourné à l’école avec ses béquilles. Heureusement qu’on a acheté les béquilles parce que comme ça on les amortit ! Enfin maintenant on est tranquille il ne peut plus bougé il est cloué au lit.Merci d’avance de donné les devoirs à Ronan. Alexis reviendra vendredi sauf si il se casse les mains ! Je vous salut respectueusement.

    « Page blanche
    «Monsieur, je suis au courant de l’absence de mon enfant, mais je ne trouve pas d’excuse à vous fournir. Que voulez-vous que j’y fasse? Cordiales salutations.»
    Elémentaire :
    Madame, Veuillez excuser l’absence de Théo la semaine dernière. Mais si vous connaissiez les prix à la montagne hors période scolaire et si vous pouviez le faire vous le feriez. Je vous remercie de votre indulgence.

    Lapalissade :
    – Monsieur, mon fils Thibaud était absent ce jour parce qu’il n’était pas là.

    Secret Story
    -Madame, vu que c’est moi le responsable de ma fille, je ne vois pas pourquoi je vous dirai pourquoi elle a été absente. Mais ne vous en faite pas je le sais. Merci.

    La balance :
    Monsieur,
    Veuillez escusé l’absence de Cédric hier mais ses mon ex mari qui l’avez ce week end et il est parti chez les parents à son espesse de copine en Bretagne et ce faignant il a pas eu le courage de me le rendre dimanche soir il la gardé à dormir chez lui mais ne vous en faite pas j’ai téléphoné à mon avocat et ça va chaufé pour son matricule car lécole ses important.

    Philosophe : Madame,
    C’est sûr, ma fille n’était pas à l’école hier. Mais, quand on y réfléchit, qu’est-ce que 6 heures dans toute un vie? N’y a-t-il pas des choses autrement plus graves en ce monde?
    Sincèrement vôtre » »

    Réponse
    • Jo

      Tellement réalise, et avec les fautes en plus, c’est génial, tout est dit. Merci pour ce moment de rire.

      Réponse
  4. matchingpoints

    Encore une exception française ?:)
    Mais en Allemagne aussi, il y a beaucoup de journées fériées en ce moi de Mai, Fête Dieu en plus, et les vacances de Pentecôte ! Et tout le monde en profite…
    C’est au niveau d’organisation que l’on pourrait mieux faire…

    Réponse
    • Jo

      Pas cool, Monsieur le Ministre ! Il aurait fait des heureux avec une semaine de vacances.

      Réponse
  5. Beatrice (Bouchine)

    Je suis d’accord avec toi tu penses bien!
    J’ai du rentrer d’Espagne dimanche pour 4 heures de cours lundi matin alors que j’aurais pu rester au soleil deux jours de plus !!! …

    Réponse
    • Jo

      Oui, c’est nul de revenir pour 4 heures. Je crois que nous avons le même coup de foudre pour cette région espagnole. De temps en temps, nous allons vers Valence, Alicante, Calpe. Et cette année, nous avons réservé en juin à Denia.
      Pas de chance de te croiser, malheureusement. Nous y allons hors vacances scolaires.

      Réponse
  6. Daphné @ be frenchie

    Aucune culpabilité ici : on se barre et mon grand en profite pour inviter ses copains pour ses 18 ans !

    J’adore la manière dont les anglais abordent la question des jours fériés : le 1er mai, par exemple, est déplacé au premier lundi de mai. Ainsi tous les ans ils bénéficient d’un long week-end. Alors que nous, on se retrouve à jouer au loto : mais c’est bien plus drôle d’avoir 2 chances sur 7 ( et de pleurnicher tous les 7 ans, quand ça tombe un dimanche ).

    Réponse
    • Jo

      Ah, ça me rappelle des souvenirs. Nous aussi pour les 18 ans, les 20 ans, on nous demandait poliment de quitter la maison.
      Tu as raison, il y a du bon sens dans la méthode anglaise. Je te souhaite une belle semaine. Nous partons en Bretagne, pour changer d’air.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.