les réseaux sociaux sont des dictateurs qui réclament une présence quotidienne