Oui à la bienveillance ! Mais pas tout le temps  …

Après avoir souhaité bonne année, bonne santé à la famille, aux amis, aux vagues relations … J’ai le sentiment du devoir accompli.

Mais cela ne suffit pas. On se doit de faire la paix avec soi-même et avec les autres.  C’est une année de communion, peuplée de rires d’enfants, avec le chant des oiseaux en fond sonore.

2020 sera l’année du VIVRE ENSEMBLE

C’est facile, il suffit d’acheter 17 livres de développement personnel et d’écouter 120 podcasts sur le sujet.

Ces judicieux conseils étouffent impatience, révolte, indignation. A la moindre angoisse, au moindre problème qui pointe son nez, on respire profondément et on récite les quatre accords toltèques.

Je n’ai pas envie d’avaler, chaque matin, une petite ‘pilule de joie’ qui étouffe mes colères, pas envie non plus de lire ces petites phrases de philosophes qui dégoulinent de mièvrerie.

A trop vouloir se calmer, à renier ces défauts qui sont notre marque de fabrique, on risque d’avoir une vie bien terne.

Je ne pourrai jamais aimer tout le monde.

Je ne ferai jamais un pas vers une de mes voisines qui tourne les talons quand elle me voit.

Je traiterai de tous les noms d’oiseaux, les conducteurs qui bloquent la circulation.

Je lèverai toujours les yeux au ciel en écoutant Christophe Mae ; je ne supporte pas ses chansons.

Je ne regarderai jamais un film avec Isabelle Huppert. Je ne lui trouve aucun talent. Elle est froide, rigide dans son jeu, sans émotion. C’est absurde, je l’admets. Elle a une très belle carrière et c’est peut être une personne adorable.

Mais laissez-moi le droit de ne pas l’aimer.

Frédéric Lenoir dit ‘aime les autres, la joie viendra’

Pas toujours. Il suffit parfois d’un détail pour que la joie se transforme en exaspération,

Je croise souvent une personne rencontrée dans une association, qui me parle de sa petite fille, de sa ‘petite merveille’ (c’est le nom qu’elle lui donne).

Quand la gamine est née, elle me disait :

  • elle a 17 jours. Puis : Elle a deux mois et 3 jours. Elle a cinq mois et 21 jours.

Maintenant, la ‘petite merveille’ a bientôt trois ans et à chaque rencontre, ça donne :

– elle a 22 mois et 6 jours, 25 mois et 11 jours, 30 mois et 1 jour.

Cette gosse aura donc 4 ans, 3 mois et 2 jours … 5 ans, 11 mois et 15 jours !

Au secours, je ne supporte pas cette obsession de compter les jours ! Ces commentaires m’exaspèrent

J’ai cherché une solution dans la méditation, la pleine conscience. Rien n’y fait. J’ai ‘rangé ma colère’. Elle est ressortie aussitôt.

Je suis sans doute immature. Comment ce petit détail peut-il me mettre dans un tel état d’agacement ? C’est grotesque mais j’assume.

Au fait, je voulais vous dire :

Notre chien a eu 8 ans le 6 janvier dernier.

Aujourd’hui, il a 8 ans et 11 jours. C’est intéressant, hein ?

12 Commentaires

  1. Visiteuse

    Une personne qui égrène le temps en années, mois et jours est plutôt flippante.
    C’est comme un compte à rebours mais dont on ne connait pas le sens contraire ou le point de départ.
    Elle ressemble à la déesse Atropos l’une des Parques conçues par Zeus, la plus redoutable des 3 sœurs puisque c’est elle qui tranche le fil des ans, la vie quoi ! La garce !
    Je comprends votre détestation….

    Réponse
    • Jo

      je ne pourrai jamais aimer tout le monde. C’est comme ça. Et surtout, je n’ai pas envie d’aimer tout le monde. C’est quand même fou comme un petit détail me fait sortir de mes gonds.

      Réponse
  2. chiffonsandco

    les miracles n’existent pas et s’il existait vraiment quelque chose qui empêche d’être irrité contre les gens, je l’aurais déjà utilisé, mais le développement personnel améliore grandement notre rapport aux autres quand même….

    Réponse
    • Jo

      Oui, je suis d’accord. Il faut faire un savant dosage : garder notre personnalité et ne pas trop se laisser envahir par des émotions négatives. Je vois qu’on y travaille toutes les deux.
      Au fait, tu peux aller voir le blog de Clotilde Dusoulier, sur la cuisine. Il est sympa. Elle l’a tenu pendant des années https://cnz.to/vf/

      Réponse
  3. Janache

    Tu sais que le fait de tout compter comme ça est un toc avéré ! Je ne sais plus quel est son nom …
    Évidemment que malgré les accords Tolteques affichés sur mon frigo pour me recarder quelques fois car mon impulsivité m’a joué des tours , il n’en reste pas moins que je ne peux dire Amen à tout et aimer tout le monde.
    Et tant pis pour ceux qui ne m’aiment pas non plus c’est leur droit !
    Ton chien est tout mimi !
    Bon week-end !

    Réponse
    • Jo

      On a des piles de livres sur la bienveillance et pourtant l’agressivité est dans la rue.
      Les accords toltèques, c’est joli sur le frigo mais comment gommer notre impulsivité au contact des autres ?
      Oui, notre chien est sympa. Un pacha dans la maison. Bon dimanche

      Réponse
  4. La Baladine

    8 ans, ça commence à faire une jolie tranche de vie, et un beau compagnonnage!
    Je crois tout simplement que ce que tu ne supportes pas, c’est l’incivilité, l’égotisme, les préceptes absurdes accompagnés d’injonctions tout aussi absurdes du type « soyez heureux sinon il vous en cuira » etc.
    A mon humble avis, qui n’engage évidemment que moi, c’est moins un signe d’immaturité que d’humanité. En d’autres termes, tu es une vivante qui vit, qui s’émeut, se met en rogne, rit, s’intéresse aux autres (sinon tu ne viendrais pas parler d’eux) et ne confond pas petits riens qui font la vie belle avec des idées creuses.
    Quant à Isabelle Huppert, c’est comme ça, il y a des gens avec qui on ne se sent rien de rien de commun, envers qui on n’a pas la moindre étincelle, et ce n’est vraiment pas grave! Continue d’être toi, c’est tout ce qui importe!
    🙂

    Réponse
    • Jo

      8 ans avec ce petit chien adorable, c’est une tranche de vie. En ce moment, il passe un cap difficile. Les jumeaux n’ont pas toujours des gestes tendres. il leur fait des léchouilles et va tranquillement dormir sous notre lit.
      Et c’est vrai, certaines personnes nous agacent. C’est parfait pour alimenter nos conversations, on adore dire du mal des autres.
      Que fait-on dans les soirées ? On parle surtout des mauvais acteurs ou chanteurs, des choix bizarres d’untel, des idées loufoques d’un autre et des retraites !!! Elle est où la bienveillance ? C’est comme les bonnes résolutions, ça tient 2 jours en début d’année.

      Réponse
  5. Solange

    Nous ne pouvons pas aimer tout le monde et tout le monde ne nous aime pas c’est comme ça !
    Soyons heureux c’est déjà pas mal sans compter les jours !
    Bon week-end Jo

    Réponse
    • Jo

      C’est vrai. On a toujours plaisir à rencontrer certaines personnes et parfois on dit – oh non, pas lui ! ou – Pas elle ?
      Une de nos voisines ne parle à personne dans le quartier. Même pas un petit bonjour. C’est déstabilisant.
      Mais respectons les autres et essayons d’être heureux. Bon dimanche à toi.

      Réponse
  6. matchingpoints

    Et comment 😉
    Bien sûr, nous avons le droit de ne pas aimer tout le monde ; notre liste à nous est assez longue aussi
    Bonne fin d’après-midi

    Réponse
    • Jo

      Une liste un peu longue, ça me rassure. Il faut simplement s’inquiéter quand on ne supporte plus personne, quand on devient aigri.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *