Noz et Action, des mondes parallèles.

 

Je ne sais pas trop comment ça s’est produit ! En m’égarant sur youtube, je suis tombée sur un « Haul Noz ».  Tu ne comprends rien, c’est normal, je vais t’expliquer.

Noz est  une enseigne de déstockage. Ils vendent à prix cassés des surstocks, fins de série, liquidations judiciaires ou produits en date limite de consommation.

Les vidéos ‘Haul’ (qui veut dire butin) sont très populaires, pour Noz, Action et autres magasins de ce genre.

Les courses, c’est une corvée. Il faut pousser le caddie, faire la  queue à la caisse, mettre les articles dans le coffre de la voiture, déballer et ranger dans les placards, le réfrigérateur et le congélateur.  J’avoue, je suis bien contente quand c’est fini.

Après ça, certaines personnes trouvent le courage et l’énergie pour faire une vidéo en déballant leur shopping sur internet.

Donc, la dame, elle arrive comme une fleur, nature, spontanée et elle nous montre ses achats.

Elle veut nous faire ‘vibrer’, nous donner l’envie d’avoir envie d’aller chez Noz.

Noz, je connais, j’y suis allée deux ou trois fois depuis que l’enseigne s’est installée à Brive. Quand on arrive, le parking n’est pas très net. On a l’impression de faire un bond dans le temps, de revenir en Roumanie, au temps de Ceaușescu.

Impossible de s’y rendre avec une liste précise de courses, les articles présentés dépendent des arrivages. Il ne nous reste plus qu’à traîner dans les rayons, se balader dans les allées, à l’affût  du produit miracle.

Pourquoi succombons-nous ?

Ce petit carnet à 2 euros, ce kit tricot à 5 euros, ce sont des gratifications instantanées. Tout ce qui va dans le chariot, c’est du plaisir à l’état pur.

Et c’est prouvé, dans ce cas, le cerveau libère de la dopamine. On valorise plus l’acte d’achat que le produit lui-même.

Chez Noz ou Action, avec 100 euros, on est le roi du monde. C’est ‘open bar’ dans tous les rayons.  On peut remplir le coffre de la voiture. Dans les autres enseignes, on doit faire des choix : le pull ou la veste, une seule paire de chaussures, trois livres et c’est tout ! On connaît tous ce sentiment de frustration, pas très agréable.

C’est le seul magasin où l’on trouve du prêt-à-porter, du bricolage, du jardinage, de l’alimentaire, des articles de sport, des jouets, de la décoration, de la vaisselle, des produits d’hygiène et de beauté et quelques livres.

Comme tout le monde, en allant chez Noz, j’ai l’impression d’acheter malin. Je me souviens très bien de mon butin, il y a deux ans, environ.

Dans les rayons ‘surgelés’,  je suis prudente, j’ai trop peur du non-respect de la chaîne du froid. Idem dans le rayon des produits douche et autres crèmes, ma peau est trop réactive.

Tous les articles à moins d’un euro me font de l’œil : des éponges, un porte-clé, un petit carnet, des cartes d’anniversaire, un stylo …

Et toutes ces bonnes affaires à cinq ou dix euros … Des moules à muffins, des chiffons microfibre, trois cahiers, un kit de perles pour ma petite fille, une panière à linge, deux coussins, des graines de radis. J’en suis à combien ? Pff ! même pas 30 euros !

Pour me donner bonne conscience, pour ne pas avoir l’impression d’acheter n’importe quoi, j’argumente.

  • Les moules à muffins ? Tout le monde doit avoir des moules à muffins. Je pourrai faire des muffins pour le goûter. 
  • Les chiffons microfibre ?  Fini le sopalin. Tellement écolo, cette démarche !
  • Les cahiers ? Indispensables pour griffonner, pour écrire mes billets de blog.
  • Le kit de perles ? Pour ma petite fille, un jour de pluie. C’est mieux que la télé. 
  • Une panière à linge ?  Oui, une panière à linge, quoi !
  • Deux coussins ? A ce prix là, c’est une super affaire.
  • Des graines de radis ? Je vais me mettre au jardinage, quel bonheur d’avoir des légumes du jardin !

C’est certain, il n’y a personne pour me contredire.

Deux ans plus tard : Les moules à muffins sont encore dans l’emballage, le kit de perles attend un jour de pluie, la panière à linge est cassée, les graines de radis ont disparu.

Dans ce monde parallèle, il y a des clients qui ne veulent pas rater une vente, qui veulent être là le jour de la super affaire. Ils sont actifs sur les réseaux sociaux, partagent les bons plans et les arrivages.

Je ne suis pas Noz-addict. Je ne vais pas m’abonner aux vidéos, aux comptes facebook et au site de Noz et d’Action.

Une dépense ‘plaisir’, c’est normal. Elle devient inquiétante quand elle se répète à l’excès.

Chez Noz et Action,  tout paraît si simple. On peut acheter tout ce que l’on désire … et tout ce qu’on avait pas du tout prévu d’acheter.  Un ‘haul’ Noz, c’est une information mais aussi un piège pour les personnes qui ont peu de moyens

 

Photo à la une :Designed by Freepik

18 Commentaires

  1. La Baladine

    Je ne fais ni les solderies, ni les discounts… Je privilégie autant que je peux les petits commerces de proximité. Je vis avec un chargé de mission en développement durable, autant rester cohérente 😉

    Réponse
    • Jo

      Oui, le chargé de mission en développement durable (ça claque, ce job !) n’apprécie surement pas tous ces trucs qui viennent de Chine.

      Réponse
  2. Nadine jai50ansetapres

    Noz j’ai bien aimé au début et puis maintenant je n’y trouve plus rien, j’y vais rarement. Action a ouvert y’a peu de temps et j’étais très contente mais y’a peu de renouvellement. C’est pas cher, moins cher que Centrakor ou Stockomania mais j’y achète peu.

    Réponse
    • Jo

      C’est le genre de magasin où il ne faut pas aller toutes les semaines. On se lasse car il y a peu de nouveautés, je pense. Sauf aux changements de saison, Mais il n’y a rien d’exceptionnel.

      Réponse
  3. Daphné @ be frenchie

    Jo, je ne connaissais même pas l’existence de Noz ou Action – c’est grave, tu crois ? Je suis par contre ravie de voir qu’Ikea a enfin ouvert la vente en ligne. Ca m’évitera de craquer en me disant : j’ai quand même pas fait toute cette route pour y aller et revenir les mains vides ? Et puis, si jamais je regrette de ne pas l’avoir pris en rentrant ? Allez hop, stockons !

    Réponse
    • Jo

      Je connaissais Noz mais je ne suis pas fan.
      Par contre, les youtubeuses qui étalent leur retour de course, ça m’épate.
      Faire les courses, c’est déjà super galère. Je ne sais pas où elles trouvent l’énergie d’expliquer, de montrer les prix, d’argumenter sur les produits.
      Ikea, Leroy Merlin, même s’ils étaient en face de chez moi, je crois que je n’y mettrais jamais les pieds. Je préfère les librairies.
      Par contre, je me fais violence pour éviter les parapharmacies . Dans ce genre d’endroit, je suis capable de dépenser 100 euros vite fait, pour une crème indice 50, un gel douche hors de prix mais qui sent tellement bon, une nouvelle brosse à cheveux, la dernière crème d’Avène. Ces trucs là m’attirent comme un aimant alors je fuis.
      Maintenant, j’ai un nouveau prétexte pour y entrer. La petite Inès a une peau atopique et je suis toujours à la recherche de produits d’hydratation et crois moi, ces petites crèmes me font de l’œil.

      Réponse
  4. matchingpoints

    Nous prenons tous du recul après les années de surconsommation et d’achats « pas chers » mais souvent inutiles !
    Quelle chance, pas de Noz chez nous…

    Réponse
    • Jo

      Pas de Noz chez vous. Ce n’est pas grave, le magasin est un fouillis de bricoles inutiles, le plus souvent.

      Réponse
  5. Solange

    CC Jo,

    Il n’y a pas de Nooz ni Action vers chez moi en plus je n’aime pas ce style de magasin! Mais effectivement les youtubeuses en parlent régulièrement.
    Ce n’est donc pas pour moi,
    Bonne semaine,

    Bises

    Réponse
    • Jo

      J’ai découvert les Haul Noz et Action. Je suis effarée par les achats des youtubeuses. On a l’impression qu’elles achètent uniquement parce que c’est pas cher, jamais par besoin.
      Avec toutes ces chaînes qui se développent, c’est la tentation assurée pour les ‘Noz-Addict’ et 5 ou 6 visites par mois, même à 20 euros, c’est mauvais pour les finances.

      Réponse
  6. Lou

    Noz et Action, j’aime bien mais uniquement pour les trouvailles pas pour l’alimentaire. C’est un peu le Centrakor du coin, sauf que c’est plus loin 🙂 avec une préférence pour le Centrakor.
    Ensuite, quand j’achète c’est parce que j’en ai l’utilité, je suis contre l’achat compulsive qui ne sert à rien.
    Bises Jo et merci.

    Réponse
    • Jo

      Moi aussi, je suis contre ces achats compulsifs mais quand je vais dans ce genre de magasin, je ne peux m’empêcher de prendre des trucs qui, sur le moment, me semblent être de bonnes affaires.
      Mon mari qui est très raisonné dans ses achats, fait la même chose. Il trouve toujours des trucs de bricolage … qui ne lui serviront jamais.
      Pour ne pas craquer, on n’y va pas. En plus, ils sont un peu loin de notre domicile, c’est parfait.
      Bonne semaine.

      Réponse
      • Jo

        Moins cher, donc en exploitant encore plus les pauvres ouvriers qui fabriquent les articles. C’est bien ça le problème.

        Réponse
  7. janachète

    Tu sais je ne connais pas Noz ,mais je ne fais plus mes courses à Auchan avec mon charriot , mais en ligne , d’abord car je ne supporte plus, je gagne du temps , et aussi en guise d’économie, je ramenais toujours des articles dont je n’avais pas besoin , car pas très chers , et tentants.
    Au final, je dépensais plus que si j’étais allée à ma petite supérette du village .
    Le pas cher c’est bien beau, mais en a t-on vraiment besoin ? la peuve que non , tu les as dans l’emballage !
    Alors acheter moins et mieux, c’est une formule que j’aimerais bien m’appliquer . j’en suis loin encore .
    Belle journée jo , bises !

    Réponse
    • Jo

      Je ne vais pas dans ces magasins de déstockage, toutes ces babioles ne servent pas à grand chose et finissent le plus souvent dans des tiroirs.
      Je fais encore mes courses en poussant le caddie mais je connais tellement bien le magasin que je vais à l’essentiel, sans flâner dans les rayons. Et du coup, je n’achète rien de futile.
      L’achat en ligne est une bonne solution aussi. Et on gagne du temps.
      Bonne semaine. Ici il pleut encore et encore.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *