Comment prolonger l’effet Vacances ?

Le blues de la rentrée, vous connaissez ?

Pour échapper à la déprime, il existe quelques astuces :

  • Ne pas partir en vacances

Il suffisait d’y penser. Et si vous profitiez de vos trois semaines de congés pour planifier l’année à venir. Prenez un agenda et anticipez tout : les menus, les sorties, les invitations, les projets de bricolage, les rendez-vous chez le coiffeur, le médecin … Passez en revue les moindres recoins, le dressing, les placards. Triez, vendez, donnez. Vous n’aurez pas le bronzage mais la satisfaction d’avoir tout programmé.

  • Reprendre ses activités graduellement

A la rentrée, la journée de travail prend l’essentiel de notre énergie. Pas facile de se reconnecter au quotidien ! Il ne faut pas se laisser submerger par le ménage, les courses, les valises à défaire. Le confort de la maison peut attendre. Le soir, on rentre et on s’installe dans le canapé pour regarder les nouvelles séries.

  • Conserver l’alimentation de l’été

Comme en vacances, on garde de bonnes habitudes : melon, salades, grillades … Et si l’on peut, on prend ses repas sur la terrasse, au soleil.

  • Donner un petit air de plage à la maison

Mettre quelques galets sur les étagères, à côté de cadres en bois flotté. Afficher un peu partout les photos des sourires, des baignades, du bleu de la mer

  • Garder les codes vestimentaires de la plage

Quel bonheur de se mettre en maillot et paréo en rentrant du travail. On peut également s’enduire de lait après soleil, celui qui sent bon … les vacances, justement !

  • Penser aux odeurs, aux sons

Pour se relaxer, mettre des musiques avec le bruit des vagues, les mouettes … Et un petit pschitt de senteurs marines. C’est tout de suite la détente assurée.

  • Planifier ses prochaines vacances

Rêver, imaginer des destinations magiques. D’un clic, on réserve des billets, c’est déjà les vacances.

Sinon, le plus simple, c’est de ne pas rentrer de vacances, de se marier avec un autochtone.

Moi, j’ai trouvé la solution. Je ne suis pas partie cet été. Les vacances, la plage, c’est demain.

 

Plage et mer bleu lagon

Plage et mer bleu lagon

Photo à la une : Conçu par Freepik

19 Commentaires

  1. le-gout-des-autres

    Ben, comme je suis en vacances jusqu’à la mort pour cause de retraite, le blues de la rentrée, c’est quand je vais chercher ma petite-fille à l’école au début septembre…

    Réponse
    • Jo

      Moi aussi, quand je ne travaille pas, je vais chercher ma petite fille à l’école et j’adore. Je lui prépare son gouter et on alterne avec mon mari pour lui faire faire ses devoirs. Pas de blues du tout.

      Réponse
  2. Simon Tripnaux

    Sinon, moi j’ai une solution radicale : vivre sur la côte d’azur à quelques pas de la mer, et en profiter un maximum dès que j’ai deux minutes à moi. Bon, ce n’est pas si souvent ! Ce que je peux conseiller à ceux qui habitent aussi sur les bords de mer, vous inscrire dans un club de voile, pour pouvoir faire du kayak, paddle, voile, quand vous avez quelques heures. Dépaysement garanti !

    Réponse
    • Jo rideerieuse

      C’est une bonne idee mais tout le monde ne peut pas vivre en bord de mer. Il faut bien peupler nos campagnes.

      Réponse
  3. Solange

    CC Jo,

    Bonnes vacances alors profite bien, le mois de Septembre est bien parti.
    Pour ma part je continue les tenues estivales et j’essaye d’aller à la plage une fois par semaine.

    @ très vite, profite bien
    Bises

    Réponse
    • Jo

      Nous n’y sommes pas revenus depuis au moins 15 ans. On va trouver du changement. Bon week end

      Réponse
    • Jo

      Tu as de la chance. Nous en Corrèze, on trouve que la plage est un peu loin. Il faut 4 heures environ pour aller à la plus proche.
      J’ai programmé 2 billets pour semaine prochaine. Je n’aurai que ma tablette et c’est prise de tête pour accéder aux commentaires. Je pourrai valider mais je vais sans doute rester muette faute d’accès. Bon week end.

      Réponse
  4. La baladine

    C’est bien, les vacances à contretemps, ça permet de fuir la foule en même temps que le quotidien, et d’échapper au stress qui préside à l’ambiance de chaque rentrée! Sur l’ïle d’Oléron, si lumineuse, c’est encore mieux! Entre ciel et mer, marais, forêts, plages infinies, vous aurez de quoi vous ressourcer… Profitez bien!

    Réponse
    • JO Ridee rieuse

      C’est vrai, les paysages sont très variés. On va faire des balades.

      Réponse
  5. Les Mamies Stars

    Continuer à prendre ses repas le plus souvent possible sur la terrasse (enfin sur le balcon, à Paris soyons modeste !), c’est aussi ma solution. En général, je tiens jusqu’en octobre, emmitouflée dans un gros pull !
    Espelette

    Réponse
    • Jo

      Octobre, c’est bien déjà ! En novembre, on ferme les fenêtres et on profite de l’intérieur. Bon week-end.

      Réponse
  6. Visiteuse

    Dans ce cas, très bonnes vacances à contre courant… 🙂

    Réponse
    • Jo

      Merci. Je vais en profiter pour poster un petit billet sur la Californie, visitée en mai dernier

      Réponse
  7. Daphné @ Be Frenchie

    Oh, mais quelle bonne idée de partir une fois les autres rentrés ! Mais où vas-tu emporter ton paréo ?

    Bonnes vacances Jo !

    Réponse
    • Jo

      Nous allons faire un petit tour sur l’Ile d’Oléron, pas très loin de la Corrèze.

      Réponse
  8. Sissi

    Bonnes vacances Jo !!! Petite maligne. 😉

    Réponse
    • Jo

      Merci, c’est juste une semaine mais ça va faire du bien.

      Réponse
  9. solexine88

    Veinarde, Tu devrais avoir beau temps.
    Partir en Septembre, c’est une belle solution: les collègues sont tous rentrés depuis un moment, le rythme de travail est revenu, la déprime de la rentrée s’est installée…et toi, tu vas amener ce rayon de soleil en parlant de ces jours de congés que tous vont t’envier! Bon, les journées sont plus courtes, le frais s’installe le matin …..je ne voudrais pas gâcher ton plaisir, mais te préparer à ce que vont te dire tes collèges pour justifier le fait qu’ils n’ont pas eu ta chance de partir maintenant!!!!!!!! Bonnes vacances (quand même…)

    Réponse
    • Jo

      Merci, je vais refaire un peu de sport, cet été on est resté trop longtemps à table.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.