Copier, c’est tricher 

Poser un regard furtif sur la copie du voisin, mettre des antisèches dans sa trousse ou sous ses chaussures, c’est mal. Dans ce cas, les élèves sont punis, sanctionnés par l’Education Nationale.

Pourtant, tout au long de notre vie, on ne fait que ça, copier, imiter !

Andy Warhol reproduction

Un jeune enfant reproduit les gestes, les mots, de son entourage. Dans un groupe, les gamins s’imitent mutuellement.

J’ai copié, parfois, en classe, pour me rassurer ou pour progresser sur un devoir de maths. Ce n’était pas un crime, c’était de la ‘débrouille’.

A l’adolescence, j’ai imité une attitude, une façon de danser, de tenir une cigarette. J’ai choisi le même manteau qu’une fille que j’admirais, pour avoir un peu de style. Je me disais – J’aimerais tellement être comme elle ! On observe, on progresse, on change, en imitant.

J’ai quitté l’école depuis longtemps et je ne me prive pas de copier. Je dirais même que j’adore ça !

Mais ça demande de la concentration. En cuisine, par exemple, il faut respecter les ingrédients, le temps de cuisson. Sinon, on va à la catastrophe.

Copier les autres, ce n’est pas une mauvaise idée. C’est souvent une tenue ou un sac mis en valeur dans une vitrine qui déclenche l’acte d’achat. C’est de la copie, assumée cette fois !

Chez mes amis, je copie des idées de rangement, de décoration.

Certains se copient eux-mêmes. On dit souvent que tel artiste refait toujours le même album ou écrit sans arrêt le même livre. Sans doute s’enferme-t-il dans une spirale, sans s’ouvrir sur les autres. En imitant, on ne se perd pas. Au contraire, il y a un effet positif. On observe, on apprend et, comme par magie, de nouvelles idées arrivent.

Copier, c’est éviter de tourner en rond. Quand on a le sentiment de patiner dans la semoule ou d’être dans une zone de turbulences, il faut se dire que rien n’est figé. On peut retrouver tonus et inspiration en regardant autour de soi, en picorant des idées chez les autres. Dans ce cas, copier c’est vital pour s’en sortir.

Il reste les indélicats, ceux qui copient pour de mauvaises raisons. En juillet dernier, Melania Trump a repris le discours de Michelle Obama. Les livres, des chansons, des recherches scientifiques, sont plagiées. Il est souvent difficile d’en apporter les preuves et les procès durent des années.

J’ai toujours copié des idées dans les magazines et dans les blogs, mais je ne me perds pas, je reste moi-même. Je ne suis pas un copié-collé des tendances, je choisis des détails qui me plaisent et surtout, qui me correspondent.

Je n’ai pas succombé à la mode des coloriages pour adultes, je ne me lève pas à cinq heures du matin pour méditer, je suis très loin du zéro déchet, je ne suis pas végétarienne et je n’ai pas adopté le ‘ sans gluten’, je n’ai pas de montre connectée, il n’y a pas de galets dans ma salle de bain, je n’ai pas de fonds d’écran licorne et je n’ai pas, non plus, de bomber.

Pas de duperie, pas d’imposture.

30 Commentaires

  1. CrankyJu

    C’est vraiment un très bel article que tu as écrit et que tu partages avec nous. Je partage complètement ton opinion, ce n’est pas mal de copier si c’est pour s’inspirer tout en gardant sa personnalité. Bref, je partage !

    Réponse
    • Jo

      Merci, copier permet d’être créatif, d’arranger une idée à notre sauce. Mais copier quelqu’un jusqu’à devenir son clone, non !

      Réponse
  2. AnneJulie

    Copier c’est s’inspirer !

    Réponse
    • Jo

      Avant, nous n’avions que les magazines et les livres. Maintenant, Pinterest est une mine d’information et d’inspiration.
      Un piège, aussi. On y passe beaucoup trop de temps.

      Réponse
  3. Janachète

    Bon moi non plus je n’ai pas tout ce que tu as cité sauf le bomber
    Mais j’aime parfois prendre une idée chez une copine ou ailleurs car tout inventer c’est difficile.
    Ton billet est intéressant comme tous les autres d’ailleurs.
    Mais dans tous les cas tout le monde s’inspire de quelqu’un ou de quelque chose de déjà vu je crois…
    Bonne journée Jo.
    Bises !

    Réponse
    • Jo

      je m’inspire souvent des tenues que toi et les autres blogueuses mode présentent. Mine de rien, ces billets lus presque quotidiennement nous font avancer et garder le rythme. Comme le monde ne va pas s’adapter à nous, il faut bien faire l’effort de se tenir au courant des tendances et les blogs, c’est parfait. Bises

      Réponse
  4. La baladine

    Tes inspirations sont plaisantes, et plaisamment racontées! L’important étant, dans tous les domaines de la vie, de rester fidèle à soi-même… Comme tu le fais!

    Réponse
    • Jo

      Copier c’est amusant mais se calquer sur les autres jusqu’à en perdre sa personnalité, c’est un peu dangereux.
      J’ai eu l’occasion de m’en rendre compte dans des entreprises où tout le monde veut ‘plaire’ à l’équipe dirigeante. Dans ce cas, ils adoptent tous les mêmes codes : vêtements, façon de parler … Je sais bien qu’il y a du chômage mais de là à perdre son âme …

      Réponse
  5. ellea40ans-Stéphanie

    Quand on est enfant être traité de copieur ou copieuse est une insulte et pourtant on passe notre temps a se copier mais personne ne l’avoue vraiment on dit je me suis inspirée de … Mais tu as raison le vrai mot est bien copier. Et comme tu nous le démontre il est finalement loin d’être si négatif. Bonne journée

    Réponse
    • Jo

      Je crois que chez nous, tout est copié, surtout la construction de notre maison. On a pris les bonnes idées de nos amis.

      Réponse
  6. Daphné

    Et les réseaux sociaux n’accentuent-ils pas ce phénomène ? Etonnant de voir comme sur instagram les photos de certains comptes se ressemblent toutes. Au secours, je n’ai pas de piléa, et aucune envie d’en bouturer un. Ai-je raté ma vie ?

    Ce qui est un peu rageant, par contre, c’est de voir un gros blog piquer sans vergogne des idées qu’on a mis du temps à peaufiner pour créer quelque chose d’unique.

    Réponse
    • Jo

      C’est sûr, si on veut s’inspirer de toutes les tendances qui fleurissent sur les réseaux sociaux, ça devient un travail à plein temps. J’aime bien Hellocoton, je regarde, je m’inspire mais je n’ai pas le temps de réaliser le quart de ce que j’aime. Par contre, un gros blog qui pique une idée, c’est pas sympa du tout. Si ça m’arrivait, j’alerterais mes copines de blog pour lui pourrir le sien.

      Réponse
      • Daphné @ Be Frenchie

        J’ai pris l’option geindre sous la couette – ce type d’inspiration, bien que flagrant, est difficile à prouver et je ne voudrais pas passer une hystérique. Mais du coup je fais quand même une veille, juste histoire de m’assurer que c’était un acte isolé.

        En se dédouanant, en disant « je pique », « j’emprunte », les gens ne réalisent sans doute pas le travail qu’il y a parfois derrière une idée qui a l’air simple. Mais les idées simples sont souvent les plus diffciles à développer.

        PS: J’ai pensé à toi pendant ma dernière séance de cinéma – je crois que j’ai rien compris au film moi non plus 😉

        Réponse
        • Jo

          Tu as raison, si quelqu’un fait un copier-coller de ton blog, ce n’est pas sympa du tout. A vérifier sur le long terme.
          Et quel est le film qui te pose des problèmes de compréhension ?

          Réponse
          • Daphné @ Be Frenchie

            Je pense que Nocturnal Animals, de Tom Ford, peut rivaliser avec Valley of Love. Je dois préciser que que je l’ai vu en anglais non sous-titré, ce qui n’aide peut-être pas à la compréhension ( mais j’avais tellement envie d’une séance au mythique Electric Cinema à Londres que j’étais prête à voir – presque – n’importe quel film. 😉

            Réponse
            • Jo

              ça reste quand même une séance mythique et ça devient comique de n’avoir rien compris au film.
              Le seul film que je pourrais voir en anglais non sous titré, c’est Autant en emporte le vent. Vu et revu. J’adore.

              Réponse
  7. matchingpoints

    Votre post donne bien à réfléchir – dans le fond, c’est vrai, nous sommes tous et toutes de copieurs et copieuses !
    Il faut juste veiller à ce que la partie copie/coller ne s’arrête pas là, mais permet de nous donner des idées, que nous allons mixer pour en faire quelque chose de très personnel…

    Réponse
    • Jo

      On peut copier, pas de prof pour nous sanctionner et le dire à nos parents. Profitons en pour être curieuses et s’inspirer des autres, ça ne peut qu’être profitable.

      Réponse
  8. Visiteuse

    Encore moi ! : Ben ouais, j’ai oublié le « bomber ». Qu’est-ce que c’est déjà ? Alors j’ai regardé sur le Net.
    D’accord….., c’est juste un blouson quoi !

    Ben non merci pas de bomber pour moi car je suis trop frileuse, il me faut un manteau long très long et 1 taille au moins au-dessus pour avoir la place avec mes superpositions de pulls en mode oignon.
    Suis-je classeuse ? Je ne suis pas assez objective pour répondre à ma question mais j’ai chaud !

    Réponse
    • Jo

      Bomber, drôle de nom pour un blouson. Mais c’est bien de savoir que ça existe.

      Réponse
  9. Sophie

    Euh, moi j’ai tout copié sur toi , enfin ton dernier paragraphe. 🙂
    J’espère que tu ne me feras pas un procès.

    Réponse
    • Jo

      Etre copié, c’est flatteur. Les grands artistes ont tous été copiés, le prêt à porter copie les grands couturiers. Je serais ravie d’être copiée, mais pas plagiée. Bonne semaine.

      Réponse
  10. nadine

    Tu as tout à fait raison. l’apprentissage par le mimétisme. Bravo pour ton article, j’aurai aimé avoir l’idée et le rédiger aussi bien !

    Réponse
    • Jo

      Mais tu peux en rédiger un, vu sous un autre angle, avec d’autres exemples. Le sujet est à tout le monde.

      Réponse
  11. Visiteuse

    Vous êtes vraiment drôle, vous ; En plus à chaque fois, vous nous donnez matière à réflexion socratique !
    Sachez que vous êtes inspirante…
    Alors j’ai tenté votre test final de qualification pour voir si je suis une copieuse patentée 🙂 :

    Coloriage : je repeins des vieux trucs : ça compte ?
    Lever à 5H00 : c’est quand ma chienne chouine pour sortir.
    0 Déchet d’épluchures : merci aux poulettes, pour le reste : ah ah…
    Végétarienne : oui j’avoue depuis 31 ans.
    Le gluten : Quesaco ?
    Montre connectée : Arf ! mon mobile est de génération one !
    Galets dans la sdb : Why not pour massage voute plantaire. En plus les galets c’est gratuits… non ?
    Fond d’écran : c’est auto géré : merci Windows10

    Bullet Journal : Ah non alors ! un bon éphéméride papier à l’ancienne, il y a les dates, les saints, et les levers et couchers du soleil : Que demander d’autre ?

    Conclusion : Au vu de cela, je suis carrément vintage. Mais finalement c’est neutralisé puisque le terme est carrément tendance.
    Ou alors, copie-je hors catégorie ? That it’s the question…

    Réponse
    • Jo

      C’est quoi ce chien qui chouine à 5 heures, il fait le Miracle Morning ! Le mien a tous les défauts du monde mais il dort la nuit. Par contre, il ne revient pas au Rappel.
      Hors catégorie pour le test ? Je ne pense pas, normale tout simplement.

      Réponse
  12. Visiteuse

    Pas de « Bullet journal non plus ?

    Réponse
    • Jo

      le bullet journal, quand j’ai vu les tutos, j’étais emballée. Je voulais acheter un joli carnet, les plus beaux stylos pour faire des arabesques et des petits cœurs. Mais, j’ai pris un agenda basique à mon travail pour voir si j’étais capable de m’y tenir. Et comme souvent, je n’ai pas dépassé la troisième page. En plus, je ne sais pas où le mettre. Je l’oublie au travail, il tombe sous le siège de la voiture. J’ai abandonné l’idée, le mémo du portable fera l’affaire.

      Réponse
  13. Solange

    CC Jo,

    Encore un bon billet oui on peut s’inspirer mais pas copier, chacune notre personnalité et moi non plus je ne colorie pas, je ne me lève pas à 5 h du mat…
    Bonne journée,
    bises

    Réponse
    • Jo

      Depuis ma découverte des blogs, je suis de plus en plus inspirée et je copie, sans scrupules, les bonnes idées de mes copines, surtout les silver-blogueuse. Bonne semaine à toi. Bises

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *